Publicités

UNE FAMILLE EN JORDANIE #FamilyinJordan

Voyage, nature et découverte de la Jordanie ...Parce que la beauté du monde est dans l’œil de celui qui regarde!

UNE FAMILLE EN JORDANIE             #FamilyinJordan

Sélection cinéma : 17 films sur la Jordanie ou filmés en Jordanie. Mettez-vous dans l’ambiance !

(Mis à jour le 03 novembre 2018, avec maintenant 17 films dans la liste, à la place de 13 initialement)

Avec des paysages merveilleux et un patrimoine historique aussi exceptionnel, la Jordanie constitue bien sûr un endroit rêvé pour réaliser de belles images de films. Wadi Rum, Petra, désert de l’est sont autant de décors idéaux pour faire des films…Pays stable, sûr, la Jordanie a donc été choisie par nombre de réalisateurs comme lieu de tournage. Tour d’horizon en images et en vidéos! Mettez-vous dans l’ambiance avec une sélection de 17 films sur la Jordanie, ou du moins filmés en Jordanie.

L’HISTOIRE AVEC UN GRAND « H »

Dans la « vraie vie », la Jordanie, ou le nom qu’elle prenait alors avant de devenir « Jordanie », fut le théâtre d’affrontements homériques. Des hommes et des femmes ont fait l’Histoire ici. Parmi la multitude d’événements historiques, 3 en particulier eurent comme théâtre la Jordanie :

1. Saladin (1963), de Youssef Chahine (sorti en France en 1975)

Le pitch : nul besoin de présenter Saladin . Au XIIème siècle, c’est le sultan qui a victorieusement mené les armées musulmanes face aux Croisés, parvenant en 1187 à leur reprendre Jérusalem. Au cours de sa vie de dirigeant, Saladin proposera plusieurs trêves aux Croisés, qu’il appliquera, contrairement à certains de ses adversaires (Renaud de Chatillon…). Saladin était réputé pour son leadership, sa vision politique, et sa mansuétude.

Quel rapport avec votre séjour en Jordanie? Châteaux croisés de Kerak et de Showbak, le Qal’at ar-rabat (le château d’Ajloun), L’ile Pharao, dans le golfe d’Aqaba coté egyptien, mais accessible depuis Aqaba….

Pour les férus de cinéma : critique du film disponible içi. 

NB  : attention, piège, ce film fut en fait une des premières superproductions égyptiennes…et fut donc tourné en Egypte, sous l’époque Nasser. 

2. Lawrence d’Arabie (1963), de David Lean

Décidément, 1963 fut une grosse année cinéma.

Le pitch : le biopic un peu magnifié de l’énigmatique et atypique T.E. Lawrence. En 1916-1917, ce jeune officier britannique contribuera à lever une révolte arabes contre l’occupant turc. Celui qui deviendra célèbre en tant que « Lawrence d’Arabie » concourra ainsi à une guérilla permettant in fine de faire fléchir, puis vaincre, ce qui restait d’empire ottoman en Arabie et au Levant. Personnage brillant, excentrique, francophobe…Ses deux courtes années passées en compagnie des bédouins sont en effet dignes d’un roman!

Quel rapport avec votre séjour en Jordanie? le désert du Wadi Rum, la ligne de chemin de fer Aqaba-Amman-Damas, le fort d’Aqaba, l’histoire de Ma’an, le château d’Azraq (QG provisoire de Lawrence), la compréhension des fragiles équilibres entre tribus du sud et du Nord…

Pour les férus de cinémacritique du film disponible içi. 

 

3. Kingdom of Heaven (2005), de Ridley Scott

Le pitch : le roi de Jérusalem Baudouin le lépreux, le magnanime Saladin, le sanguinaire Renaud de Chatillon, le faible Guy de Lusignan, une belle avec un cœur à prendre, des batailles homériques…L’épopée des Croisades dans un magnifique film de 2H25, par un réalisateur assez doué quand il s’agit de films à grand spectacle. L’histoire de Balian est romancée, mais la description des personnages clés sonne assez juste.

Quel rapport avec votre séjour en Jordanie? Pareil que pour « Saladin », mais vu de l’autre coté des remparts ! 🙂 Châteaux croisés de Kerak et de Showbak, le Qal’at ar-rabat (le château d’Ajloun), L’ile Pharao, dans le golfe d’Aqaba coté égyptien, mais accessible par bateau depuis Aqaba.

Pour les férus de cinéma : critique du film disponible içi. 

NB  : attention, piège, ce film dont toute l’histoire se passe quasiment entre Palestine, Jordanie et Israël a en fait été tourné au…Maroc. 

LES BLOCKBUSTERS

4. Indiana Jones et la dernière croisade (1989), de Steven Spielberg

Le pitch : comme le précise l’affiche en anglais, « et cette fois-ci, il est venu avec son père »… Harrison Ford ET Sean Connery dans le même film, ça signifie un taux de testostérone assez élevé…et donc un bon rythme de film ! A regarder en famille avant ou après votre visite en Jordanie.  Rien que la scène finale à Petra vaut le détour…

Quel rapport avec votre séjour en Jordanie? Petra évidemment!  (al Khazneh, le trésor). Précisions : l’intérieur du Trésor est vide, et n’abrite pas un chevalier croisé vieux de 800 ans..

Pour les férus de cinéma : critique du film disponible içi. 

 

 

 

5. Transformers 2 : the Revenge of the fallen (2009), de Michael Bay

Le pitch : je ne connais rien à ce genre de film et ce n’est pas vraiment ma tasse de shaï (de thé), mais comme le but est de faire un article sur les films ayant la Jordanie comme lieu de tournage, hein…Bref, ne mégotons pas, et voici donc le pitch du film, que je tire in extenso du site allociné:

« Deux ans se sont écoulés depuis que Sam Witwicky a sauvé l’univers d’une bataille décisive entre les deux clans rivaux de robots extraterrestres. Malgré ses exploits, Sam reste un adolescent préoccupé par les soucis des jeunes gens de son âge… »

Quel rapport avec votre séjour en Jordanie? Wadi Rum, As-Salt, mais aussi Petra de nouveau, avec quelques scènes tournées juste devant le Trésor (al khazneh). Ah , on me dit à l’oreillette que les voitures qui se transforment n’existent pas en vrai , et ont donc été ajoutées en post-production…

Pour les férus de cinéma : critique du film disponible içi. 

LA PLANÈTE MARS (ou toute autre planète bizarre de science-fiction)

Du sable rouge, des montagnes bizarres, une immensité désertique…Pas de doute, la Jordanie, et en particulier le Wadi Rum, ont des airs de planète rouge. Et comme en 2018, placer un kilo en orbite géostationnaire coûte encore de 10 à 15 000 $, et qu’un acteur pèse aux alentours de 80 kilos, et bien les producteurs se sont dits qu’il était plus économique de simuler la planète Mars…en utilisant les déserts terrestres, et notamment celui du Wadi Rum :-).

6. Mission to Mars (2000), de Brian de Palma

Le pitch : En 2020, l’exploration humaine commence sur Mars, avec l’envoi par la NASA d’une première équipe d’astronautes sur Mars. Mais peu de temps après l’atterrissage, ils sont confrontés à ce qu’ils croient d’abord être une tempête. Les communications sont coupées, ils comprennent que cette « tempête » est en fait 7. provoquée intentionnellement par une puissance supérieure… leur veut-elle du bien?.

Quel rapport avec votre séjour en Jordanie? Le Wadi Rum, où plusieurs scènes générales furent tourner… même si les producteurs préférèrent confectionner une étendue sableuse de 23 hectares en plein Canada pour gérer les scènes rapprochées. C’est moche !

Pour les férus de cinéma : critique du film disponible içi.

 

 

 

 

7. Prometheus (2010), de Ridley Scott

Le pitch : Ridley Scott, jusqu’alors abonné à la Jordanie sans y avoir mis les pieds en tournage (Kingdom of Heaven 2005, Mensonges d’état 2008). décide enfin d’utiliser le potentiel de la Jordanie pour de vrai.

Prometheus, c’est le mythe de Prométhée revisité, et adapté à la science-fiction. Une équipe d’explorateurs se rend sur une nouvelle planète, après avoir découvert sur Terre un indice déterminant qui donne des informations sur l’origine de l’humanité….

 

Quel rapport avec votre séjour en Jordanie? Le Wadi Rum, mais dans une ambiance sombre et froide, ne collant pas trop avec ce que l’on y ressent quand on s’y rend.

J’ai déniché içi un intéressant reportage sur la façon dont Ridley Scott a transformé le chaleureux Wadi Rum en planète froide et hostile.

 

Pour les férus de cinéma : critique du film disponible içi

8. Seul sur Mars (2015) – The Martian, de Ridley Scott

Le pitch : notre préféré !  Décidément, Ridley Scott est visiblement tombé amoureux de la Jordanie , puisqu’il s’agit de son 4ème film ayant un rapport direct avec ce pays. Dans un futur proche, l’astronaute Mark Watney (Matt Damon) est laissé pour mort par ses coéquipiers, une tempête les ayant obligés à décoller en urgence. Mais Mark a survécu et il est désormais seul et sans moyen de repartir, sur une planète hostile.

Il va devoir faire appel à son intelligence et son ingéniosité pour tenter de survivre et trouver un moyen de contacter la Terre. A 225 millions de kilomètres, la NASA et des scientifiques du monde entier travaillent sans relâche pour le sauver, pendant que ses coéquipiers tentent d’organiser une mission pour le récupérer au péril de leurs vies…

Quel rapport avec votre séjour en Jordanie? Le Wadi Rum, dans toute son authenticité et sa splendeur. On a même l’endroit précis du tournage, mais on ne le donnera pas si facilement ! Aussi, le Rover utilisé dans le film est désormais détenu par le musée de l’Automobile à Amman, à visiter !

Pour les férus de cinéma : critique du film disponible içi.

 

9. Rogue One – a Star Wars story (2016), de Gareth Edwards

Le pitch : ce film se situe chronologiquement à cheval entre les épisodes 3 (La Revanche des Sith) et 4 (Un nouvel espoir) de la série.  Rogue One : A Star Wars Story raconte le vol des plans de l’Etoile noire,permettant ainsi au mythique film Star Wars de 1977 de commencer par ces lignes :

« Des espions rebelles ont réussi à voler les plans secrets de l’arme ultime de l’Empire, l’Étoile de la mort, une station spatiale blindée avec assez d’énergie pour détruire une planète entière».

Ce film ne fait donc pas partie stricto senso de la série des 9 « Star wars », mais comprend toutefois un scénario bien fourni, 2 nominations aux oscars, ainsi qu’une petite brochette de célébrités (Felicity Jones, Forest Whitaker, James Earl Jones… ) .

Quel rapport avec votre séjour en Jordanie? Le Wadi Rum, censé représenter ici la planète Jedha!

Pour les férus de cinéma : critique du film disponible içi.

10. Et Star Wars 9 ?! nooon!!????

On était dans le Wadi Rum le week end dernier….et on a vu pleins de décors très bizarre et très « science-fiction » ! 🙂

Une chose est sûre : tous les hôtels d’Aqaba ont été réservés de début octobre à mi-novembre 2019 pour un « film américain », et certains forums fourmillent de rumeurs sur les décors bizarres que l’on découvre en se baladant dans certains spots reculés du Wadi Rum….Or #familyinjordan  vous confirme avoir exactement vu la même chose que sur ce forum de fans Star Wars, et même d’autres trucs encore plus bizarres ! ….:-) affaire à suivre, avec une sortie mondiale prévue en décembre 2019.

11. Last days on Mars (2013), de Ruairy Robinson

Le pitch : Mars, dans pas très longtemps. Un groupe d’astronautes envoyés en mission sur la planète terminera dans quelques heures sa mission de 6 mois sur Mars…Mais l’un d’entre eux découvre un nouveau type de  bactérie dans les échantillons prélevés… Le problème, c’est que cette bactérie va finir par le contaminer, et cela annonce le début de la fin…Comme l’annonce le trailer du film : 

« the search for life is about to end… ».

 

Quel rapport avec votre séjour en Jordanie? Le Wadi Rum, en désert martien plein de bactérie méchantes! 

Pour les férus de cinéma : critique du film disponible içi.

 

 

La guerre et les conflits régionaux:

La Jordanie présente l’immense avantage d’être stable et sûre, tout en ressemblant beaucoup à ses remuants voisins irakien, syrien, voire, un peu, libanais. Sans surprise, plusieurs films relatant la situation compliquée du Proche Orient y ont donc été filmés.

12. Mensonges d’état (2008) – Body of lies, de Ridley Scott

Le pitch : Ridley Scott décida en 2008 de faire un film d’espionnage censé se dérouler en Jordanie. Roger Ferris (Di Caprio) est un ancien journaliste blessé pendant la guerre en Irak. Recruté par la CIA, sa mission est de retrouver un terroriste basé en Jordanie. Dans son travail, Ferris devra s’appuyer sur deux partenaires qui ne veulent peut-être pas que du bien : un ancien de la CIA, et le des renseignements jordaniens…

Quel rapport avec votre séjour en Jordanie? certaines scènes ressemblent beaucoup à la Moab, ce grand espace désertique entre Madaba et Ma’an.

Pour les férus de cinéma : critique du film disponible içi.

NB  : attention, piège, il s’agit encore d’un film tourné au Maroc ! Il est possible que la sensibilité politique du film (espionnage en Jordanie), ait rendu compliqué un tournage dans le pays même… 

13. Démineurs (2008)  – the Hurt locker, de Kathrin Bigelow

Le pitch : en pleine seconde guerre du Golfe, le sergent James est à le tête d’une petite équipe de démineurs travaillant en plein Baghdad insurgé et hostile à la présence américaine. Or, comme l »annonce l’affiche du film, le déminage n’est pas vraiment un sport de masse:

« You dont have to be a hero to do this job. But it helps ».

Oscarisé 6 fois en 2010, ce film fait de partie de ceux qui concourent à faire réfléchir un pays sur les guerres qu’il mène, à bon – ou mauvais escient. Et est donc à ranger dans la même catégorie – toute proportion gardée – de « voyage au bout de l’enfer » et autres « platoon », dans d’autres circonstances et d’autres moments de l’histoire.

Quel rapport avec votre séjour en Jordanie? le film est tourné en grande partie à Amman et sa banlieue, afin de représenter Bagdad. A vous de repérer des lieux que vous connaissez ! 🙂

Pour les férus de cinéma : critique du film disponible içi.

14. Incendies (2010) de Jacques Villeneuve

Le pitch : à la lecture du testament de leur mère, Jeanne et Simon Marwan se voient remettre deux enveloppes :  l’une destinée à un père qu’ils croyaient mort, et l‘autre à un frère dont ils ignoraient l’existence.
Jeanne décide immédiatement de partir au Moyen Orient pour comprendre le passé de cette famille dont elle ignore tout…et Marwan, une fois le choc passé, l’y rejoindra. La suite est une succession de moments plus ou moins difficiles. Ce film remarquable simule un pays en guerre, probablement le Liban des années 80, en pleine guerre confessionnelle. Exceptionnel par son scénario, il est aussi très dur…âmes sensibles s’abstenir !

Quel rapport avec votre séjour en Jordanie? les montagnes à l’ouest de la Jordanie, en limite de Wadi Araba. Et aussi, pour ceux qui connaissent un peu le dialecte, l’inimitable accent jordanien 🙂

Pour les férus de cinéma : critique du film disponible içi.

CINEMA ARABE

15. From A to B (2015) de Ali F. Mostafa

Le pitch : en mémoire de leur ami décédé, 3 anciens copains qui s’étaient perdus de vue décident d’amorcer un road trip  d’Abu Dhabi (A) vers Beyrouth (B). Evidemment, comme leurs chemins de vie ont divergé, ils ne partagent désormais plus ni les mêmes valeurs, ni les mêmes passions….Mais au final, ils n’oublieront pas que  :

« To find yourself, you need to get a little lost… »

Quel rapport avec votre séjour en Jordanie? la traversée de la Jordanie, avec plusieurs scènes , dont les abords de Petra / little Petra.

Pour les férus de cinéma : critique du film disponible içi.

 

 

 

16. The stoning of Soraya (2008) de Cyrus Nowrasteh

Le pitch : il s’agit de l’histoire vraie de Soraya Manutchehri (1951-1986), femme de 35 ans, lapidée dans le petit village de Kuhpayeh en Iran. le film a été inspiré par le livre « La Femme lapidée (1990) », du franco-iranien Freidoune Sahebjam.

Soraya est une  femme iranienne courageuse,qui réalise que le mariage arrangé dont elle est victime est voué à l’échec. Son mari,Ghorban-Alì, veut épouser une autre femme plus jeune, mais pas assez d’argent pour entretenir deux femmes….Il décide alors de l’accuser à tort d’adultère, ce qui l’amènera à être condamnée à la lapidation….

A noter que c’est l’excellent Jim Caviezel qui joue le fourbe mari…

Quel rapport avec votre séjour en Jordanie? ce film a été tourné en Jordanie.

Pour les férus de cinéma : critique du film disponible içi.

 

 

17. Theeb (2014), par Naji Abu Nuwar

Le pitch (à voir à lire) : Hedjaz, 1916, sous domination britannique. Dans un campement bédouin, au cœur du désert, le jeune Theeb, 10 ans, vit avec son grand frère Hussein, qui lui transmet les traditions ancestrales. Une nuit, un officier britannique s’invite dans la communauté : Hussein accepte de le guider à la recherche d’un puits, sur la route de la Mecque. Mais Theeb refuse de se séparer de son frère et décide de les suivre à distance…..

Quel rapport avec votre séjour en Jordanie? de belles images du sud de la Jordanie, dont en particulier le Wadi Rum.

Pour les férus de cinéma : critique du film disponible içi.

 

 

 

 

 

Et la liste peut facilement être poussée à plus de 21 titres, avec beaucoup d’autres films  :

 


 

  • Pour obtenir les endroits précis de lieux de tournage et avoir plus d’infos, il faut nous contacter ou bien attendre un petit peu 😉
Follow us in social medias
Advertisements
Publicités

3 Replies to “Sélection cinéma : 17 films sur la Jordanie ou filmés en Jordanie. Mettez-vous dans l’ambiance !”

Un commentaire? Une question? C'est par ici!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez-nous sur Facebook

 

%d blogueurs aiment cette page :