Publicités

UNE FAMILLE EN JORDANIE #FamilyinJordan

Voyage, nature et découverte de la Jordanie ...Parce que la beauté du monde est dans l’œil de celui qui regarde!

UNE FAMILLE EN JORDANIE             #FamilyinJordan

Visiter la Jordanie : 8 conseils pour un voyage réussi!

La Jordanie fait encore partie de ces pays sur lesquels flottent un parfum d’aventure épique: Petra et les Nabatéens, le Wadi Rum et Lawrence d’Arabie, les châteaux des Croisades, Jerash et sa civilisation gréco-romaine… C’est aussi un pays dans lequel la tradition est bien ancrée. C’est donc un endroit parfait pour découvrir la culture bédouine profonde et les traditions arabes. Pourtant, certains peuvent s’émouvoir, en  découvrant que la Jordanie jouxte l’Irak, la Syrie, le Golan disputé entre la Syrie et Israël…Alors, dangereux, ou pas dangereux? Visiter la Jordanie, c’est la garantie de découverte, de dépaysement, et, certainement, d’heureuses rencontres. Voici notre top 8 des conseils pour découvrir ce beau pays en famille ou en solo!

Bien préparer son voyage

Certains veulent tout préparer dans les moindres détails avant de venir. D’autres préfèrent juste prendre un vol aller-retour sec, et vogue la galère…Peu importe. Ce qui importe, c’est au moins de savoir quoi faire, et quand, avant de partir, pour éviter la mauvaise surprise. Que visiter? : les blogs, les forums,les guides, sont d’excellents moyens de savoir quels sont les endroits à voir, quels sont les bons plans…Sur la Jordanie, les forums « routard » et « voyage forum » sont les plus actifs chez les francophones, Vous y trouverez pleins d’informations. Il y a beaucoup de blogs disponibles (recherche « blog sur Jordanie » içi). Et de notre côté,nous avons fait une sélection de livres intéressants à parcourir avant de venir en Jordanie:

Rester en sécurité, et se sentir bien !

Nous ne sommes peut-être pas objectifs car en tant qu’expats, on s’est habitués à vivre dans ce pays avec ses codes, sa culture, etc… On en tire en tout cas une grande impression de sécurité, et un rapport autre à l’altérité. Quand vous viendrez ici, vous vous aurez l’agréable sentiment que l’on s’intéresse à vous et à votre famille.
Le terrorisme? Quand nos proches ont su que l’on s’installait ici, l’invariable question fusait toujours :  » mais, vous n’avez pas peur pour vous, pour vos enfants? Avec la situation en Irak, en Syrie? Et les attaques terroristes, alors? Notre réponse fuse, toujours la même : Depuis 2014, la France a connu 20 (oui, 20 ! ) attaques terroristes et presque 300 morts, alors qu’ici il n’y a eu que 4 vrais incidents sécuritaires, avec une trentaine de morts, dont les terroristes ! 

De plus, on peut vous garantir avec certitude que vous avez bien moins de chances de vous faire agresser, ou voler à Amman , que lors d’un voyage à Paris.

Il faut bien sûr rester vigilants, comme à chaque voyage, et prendre ses précautions pour l’argent et les papiers. Il est aussi judicieux de faire connaître sa présence au Consulat avant de venir (grâce au fil « Ariane » ) , et se renseigner sur les conditions du pays, grâce aux fameux « conseils aux voyageurs », hébergés par le site du ministère des affaires étrangères. Nous ferons sous peu un article spécifique à ce sujet ! 🙂

Bien choisir sa période

La Jordanie bénéficie plutôt d’un climat facile, comparativement à d’autres pays. Maintenant, bien sûr, certaines périodes sont plus favorables que d’autres.
En Jordanie comme ailleurs, le nombre de touristes sur les sites est proportionnel à la clémence du climat…il y a donc un pic en octobre, puis en avril-mai.
Période idéale : le printemps et l’automne, avec un climat tempéré, l’absence de grosse chaleur et de soirée frisquette. Le risque de pluie reste faible mais les orages (violents) peuvent toutefois avoir lieu. A l’automne (jusque fin octobre), vous allez toute les chances de trouver un « été indien », avec des soirées douces… Au printemps, il peut faire un peu plus frais le soir et le matin, mais vous aurez sans doute la surprise de trouver une Jordanie verte, surtout dans le Nord d’Amman. C’est très surprenant, et rafraîchissant! Période correcte : l’été. Sauf exception, l’absence de pluie est certaine de juin à octobre. Il peut faire toutefois très chaud l’été, en particulier à la mer morte (endroit le plus bas sur Terre, -430m!) et dans le Sud (Pétra/Wadi Rum/Aqaba). L’hiver n’est clairement pas la meilleure saison pour visiter la Jordanie, sauf à vouloir fuir les touristes. Outre le froid (on a vu de la neige à Pétra, et une température glaciale dans le wadi rum), il peut y avoir des grosses pluies soudaines, potentiellement dangereuses. Cette période commence début novembre jusque fin avril-début mai, avec un pic de pluie en janvier. Malheureusement, l’actualité s’y prête en ce moment (21 morts fin octobre 2018, puis à nouveau 12 début novembre à cause de violents orages provoquant les meurtrières « flash floods »). Ces périodes étant entrecoupées de beau ciel bleu, vous êtes donc quand même assurés de ne pas passer un séjour pourri en Jordanie!

Penser Jordan Pass, et économiser de l’argent !

Le saviez-vous? Le Jordan Pass a été crée en 2015 par le gouvernement jordanien afin de relancer le tourisme, durement mis à mal par la crise Syrienne. Et l’idée est plutôt séduisante. Le Jordan passe donne un accès gratuit à plus de 40 sites touristiques (rien que Pétra coûte 50 JOD pour une journée), et il dispense des frais de visa (40 JOD), dès lors que vous passez plus de 3 nuits en Jordanie
Bref, sauf cas particulier (certaines nations sont dispensées de visa payant, ou à l’inverse doivent en demander un avant de venir, passage express en Jordanie depuis Israël), il n’y a pas à réfléchir : prenez le Jordan Pass. Trois options sont possibles, selon que vous passez 1 (70JOD), 2 (75 JOD) ou 3 jours (80 JOD) à Pétra. Nous avons fait un article complet sur le Jordan Pass avec un jeu de questions-réponses, que vous trouverez sous ce lien. Il n’y a aucune entourloupe avec le Jordan Pass. Il faut simplement penser à acheter en ligne votre Jordan Pass AVANT votre séjour ici (sans quoi vous paierez le visa…), depuis le site officiel du Jordan Ministry of Tourism, depuis cette adresse. D’après les expériences qui nous été partagées sur #familyinjordan, il est même possible de négocier en cours de route un jour de plus à Pétra, par exemple dans l’hypothèse ou vous vous vous étiez trompé de Jordan Pass à la commande en ne prenant qu’un jour au lieu de deux… Et d’ailleurs, d’une manière générale, tout se négocie en Jordanie. Comme ailleurs dans le monde arabe, la négociation est d’ailleurs la norme. Oubliez votre fierté, cassez votre image de touriste, et préparez vous à tout négocier, dès lors que le prix n’est pas écrit à l’avance quelque part (les restos, les hôtels, la pompe à essence….là, ça ne marche pas…) ou que vous trouvez le prix demandé excessif.

Transport en commun, stop ou voiture de location?

Road trip en voiture, ou voyage type backpacker? Tout est possible. Le réseau routier de Jordanie n’est pas immense (il n’y a que 2 « vraies » routes d’Amman à Aqaba). Les routes sont plutôt convenables (les conducteurs, moins ! 🙂 ), elles sont surtout gratuites, et l’essence vous reviendra à moins d’un euro le litre (octobre 2018). Plusieurs lignes de bus relient les grandes villes du pays, la compagnie la plus connue étant JETT. Les tarifs sont abordables, de l’ordre de 10 JOD pour traverser le pays, et de 5 à 10 JOD pour les liaisons entre gros sites (Wadi Rum – Aqaba  et Wadi Rum – Pétra à 5 JD, Amman- Dead Sea à 10JOD…). La compagnie est fiable, même si les critiques sont nombreuses car les différents sites (page facebook, site internet, cliquer sur les liens) sont soit en langue arabe, soit inaccessibles…vraiment pas terrible pour les touristes ! il faut donc se renseigner sur les forums, ou avec votre hôtel. Les taxis sont aussi possibles, mais ne sont pas l’option la moins chère, surtout pour les liaisons très touristiques (exemple  : Pétra – Wadi Rum à 50 JOD environ).  

La voiture, option la plus sûre

Avec le carburant à un tarif raisonnable, un réseau routier correct, un pays pas si grand (5h du Nord au Sud) et énormément de choses à voir « en route », la location de voiture est la meilleure option possible pour découvrir la Jordanie à 100%, et en tenant votre timing!
La meilleure option est de louer une voiture, car les tarifs sont raisonnables (30 JOD à la journée pour les voitures les moins chères, mais tarif dégressif au delà : 10 jours de voiture vous reviendront à moins de 200 euros. Cela vous permet de vous arrêter exactement où vous voulez, ne représente pas un effort beaucoup plus important que le bus. Enfin, cela permet surtout de voir beaucoup plus de choses, en moins de temps. Pensez alors à souscrire une assurance, c’est plus sûr !Hormis à Amman, la conduite n’est pas trop difficile en Jordanie. Un permis national est suffisant, sauf si vous restez plus de 4 mois : il vous faudra alors faire établir un permis jordanien.
 
Enfin, le stop reste la dernière possibilité. En faisant signe avec la main (car ici, il ne sert à rien de lever le pouce !! ), on s’arrêtera pour vous prendre, mais on s’attendra à ce que vous payiez quelques dinars pour le voyage…De plus, le stop est en théorie interdit (comme le téléphone au volant, du reste…), même si les policiers et gendarmes jordaniens ne sont pas vraiment les fonctionnaires les plus stricts au monde… En conclusion, nous recommandons fortement de visiter la Jordanie en mode road trip!

En voyage organisé, avec un guide, ou en autonome?

La Jordanie regorge littéralement d’histoires et d’Histoire. Au moins cinq civilisations se sont succédées ici, et la connaissance des nombreux sites requiert en effet une bonne dose de culture générale…ou un gros bagage en livres et en guides touristiques! Là encore, chacun a sa philosophie de voyage. Le voyage organisé sera plus sécurisant pour celles et ceux qui ne souhaitent ni imprévu, gérer les réservations…Toutefois, pour avoir côtoyé de nombreux groupes en voyages organisés, en particulier à Pétra et Jerash, on peut vous garantir que vous raterez beaucoup de choses en voyageant ainsi dans ces merveilleux sites : c’est tout le problème du voyage en groupe. Certains choisissent un guide pour toute la durée du voyage. Pourquoi pas, et vous trouverez sans difficulté des guides compétents et parfaitement francophones. La dernière option consiste à ne prendre un guide que sur les gros sites historiques (Jerash, Petra, Umm Qais), et de vous reposer sur un livre guide pour le reste. La encore, certaines guides papier sont beaucoup mieux adaptés aux aspects culturels, que d’autres. Faites le bon choix de guide!

Voyager en famille en Jordanie

La Jordanie est un pays facile à visiter en famille. Vous constaterez vite que les jordaniens sont foncièrement attachés à la famille, et vous serez surpris de l’attention qu’ils portent au bien-être de vos enfants! Si vos enfants sont bruyants et excités, ne vous inquiétez pas : contrairement à beaucoup d’autres pays (souvent européens 🙂 ), ici, personne ne vous regardera avec un air suspicieux. Au contraire vous trouverez beaucoup de gens prêts à occuper vos enfants, en jouant avec eux, pendant que vous mangez, visitez… Bien sûr, il faut rester vigilant, et certaines normes ne sont clairement pas les mêmes que sous d’autres contrées. En l’occurrence, portez votre attention sur :
  • la sécurité de vos enfants lorsque vous êtes en balade : de nombreux sites ne sont pas sécurisés (trous béants, falaises…). C’est tant mieux pour le regard, mais ça induit un peu plus d’attention vers les enfants…;
  • les dangers de la route : certains conducteurs sont vraiment limites…Grosse méfiance à apporter en bord de route, sur les parkings, etc…
En Jordanie, il est de coutume d’adapter les tarifs à l’âge du client. Généralement, on ne paie rien en dessous de 6 ans, et c’est 1/2 tarif entre 6 et 12 ans. Parfois, ça se juge « à l’œil ». On doit vous offrir  des conditions avantageuses pour vos enfants. Sinon, froncez les sourcils et changez de ton…il y a arnaque ! 🙂

Et surtout….Choisir le meilleur programme possible

Voici la question la plus difficile! Il y a temps de choses à voir en Jordanie qu’il faut souvent choisir, sauf à rester trois semaines ou plus. Il est difficile de vous proposer un programme-type, car les aspirations de chacun peuvent être variées. En revanche, on prend un grand plaisir à aider les voyageurs qui nous demandent conseil avant leur départ, que ce soit sur notre page facebook ou en message privé ! 🙂 Beaucoup de bloggers communiquent leur itinéraire après leur voyage , et on peut trouver facilement la même chose sur les forums de voyageurs indiqués plus haut. De notre coté, on adore découvrir la Jordanie de l’intérieur, et vous trouverez de nombreuses informations dans les catégorie « découvrir la Jordanie » et « en version sport » sur notre blog ! 🙂

Penser par blocs de priorité

Pour vous aider à composer votre voyage, une bonne approche peut être de réfléchir par blocs de priorité.  D’abord, les incontournables, et autour de ceux-là, vos centres d’intérêt : vous êtes plutôt nature/rando/trek? Plutôt culture et histoire? Vous avez une approche spirituelle de votre séjour au Proche Orient ? Selon vos goûts personnels, décidez de creuser tel ou tel aspect de votre voyage!
En raisonnant ainsi, voici ce qu’on peut tenter de déterminer:
  • Les incontournables. Ce sont les sites indispensables, qui vont structurer votre voyage : Pétra, Wadi Rum (2 jours chacun), Dead Sea, Jerash/Ajloun (1 j chacun, minimum). Certains font 4 jours au Wadi Ru en mode « rando », d’autres veulent passer 3 jours à Pétra….En tout cas, nous vous conseillons de ne pas passer à coté du quatuor Wadi Rum – Pétra – Dead Sea – Jerash/Ajloun.
  • Nature / randonnée / trekking : réserve de Dana (1 à 2 j), réserve d’Azraq/Shaumari. Le wadi araba, un des nombreux magnifiques wadis de la Mer Morte. Le wadi Mujib, le peu connu wadi Numeira, le long wadi al-Hasa… il y a des possibilités de canyoning (Wadi Manshala, Wadi Hidan, Wadi Zarqa-Ma’in supérieur…). Vous trouverez sans difficultés de nombreuses infos dans notre catégorie « en version sport »!
  • Histoire : vieille ville et citadelle d’Amman, les châteaux du désert, les forteresses croisées de Kerak et de Showbak. Les innombrables sites greco-romains (Umm Qais, Pella, Umm Ar Rasas…)
  • Religions : la ville de Madaba, le mont Nebo, le site de Bettanie sur le Jourdain
  • Plages et repos : extension de votre séjour à la mer Morte, réputée pour sa boue et ses sels régénérateurs. Aqaba et ses hôtels sur la plage…
  • la Jordanie alternative : la presqu’île de Lysan, le désert blanc du wadi Dahek et ses dents de requins fossiles. Ou encore le château romain de Burq’u dans l’est, les grottes du Nord. Vraiment décalé? le cratère de météorite du Jabal Waqf as Suwwan…
Bref, vous l’aurez compris, quelque soit la durée de votre voyage, vous n’aurez pas le temps de tout voir. Il faudra donc choisir au mieux de ce qui vous fait envie ! 🙂 Follow us in social medias
Advertisements
Publicités

4 Replies to “Visiter la Jordanie : 8 conseils pour un voyage réussi!”

  • Bonsoir,

    Encore de bons conseils qui seront mis en œuvre – ou l’on déjà été – pour notre prochain séjour, :
    * période : 13 jours pleins fin Mars-début Avril
    * location voiture effectuée via Reliable rent a car
    * jordan pass achetés
    * itinéraire bouclé, tout vos « incontournbles » y sont (2j Petra – 2j W.Rum – 1J seulement pour Jerash/Ajloun) et tout le reste (mer morte, Madaba, le mont Nebo, Bettanie, wadi al-Hasa, Dana,….)
    * jordanie sur notre gps portable (+ carte papier 😉

    Le plus curieux c’est que les hébergements contactés n’ont demandés aucune avance (sf un via airbnb), à priori la « parole » suffit

    Il y a plus qu’à peaufiner en nous préparant aux lieux visités et en mémorisant un peu d’arabe !

    Une question en suspens (parmi d’autres !) :

    Question tph portable, n’y a t-il pas intérêt à faire l’achat d’une carte sim jordanienne ? et si oui quel opérateur nous recommanderiez vous ?

    Merci encore pour votre site et vos expériences !
    François et Ghislaine

    • Bonjour François et Ghislaine,

      si , vous avez tout intérêt a vous prendre une SIM locale. Avec 10 JOD, vous aurez largement assez de forfait pour votre séjour içi. Par contre, l’achat de la carte SIM coute un peu plus (30 ou 40 jod), et il faudra présenter votre passeport à l’achat. Les gros réseaux sont orange, ou zain, les 2 fonctionnent!

  • Bonjour nous allons visiter la Jordanie du 16 au 25 février prochain. Est il possible de dormir dans un camp bédouin dans le wadi rum ou est il conseillé de dormir à l’abri ?
    Merci pour vos conseils 😊

    • Bonjour Audrey,
      En février, il est possible de dormir dans un camp bédouin, vous serez sous une tente, et les camps sont souvent bien équipés en bonnes grosses couvertures car l’hiver est frais la bas. Vous serez à l’abri, les camps sont en fait des tentes en dur, un peu comme des chambres, avec lits, porte, etc…il n’y a pas d’hôtels en dur dans le wadi rum. :- )
      Il y a un petit risque de pluie, mais tant pis, prenez le risque, il ne faut pas passer à coté du wadi rum !

Un commentaire? Une question? C'est par ici!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez-nous sur Facebook

 

%d blogueurs aiment cette page :