Advertisements

UNE FAMILLE EN JORDANIE #FamilyinJordan

Voyage, nature et évasion...Conseils pour découvrir la Jordanie ...Parce que la beauté du monde est dans l’œil de celui qui regarde!

UNE FAMILLE EN JORDANIE             #FamilyinJordan

Expatriation en Jordanie : comment faire quand on est conjoint-suiveur?

Ça y est, c’est décidé : toute la famille part pour quelques années en Jordanie en expatriation! Bravo! Welcome to Jordan! Vous allez adorer (enfin on l’espère).

Mais en tant que conjoint suiveur, comment cela va-t-il se passer ? Comment organiser vos journées? Comment nouer des connaissances rapidement après votre arrivée? Quelle aide peut vous apporter votre gardien? Comment trouver un service pour le ménage ou les enfants?

Bref, on essaye dans cet article de vous apporter des réponses à ces questions pratiques. Bien sûr, cela reste notre seule expérience… N’hésitez donc  pas à compléter notre article avec vos commentaires 😉


Les horaires ?

Si vous avez des enfants…

Il faut savoir qu’en fonction d’où vous habitez, de l’école que vous choisirez, et de l’âge de vos enfants, vous aurez +/- de contraintes.

Prenons le cas où vos enfants sont à l’élémentaire de l’école française (plus d’infos sur le site du Lycée Français International d’Amman) et que vous habitez dans le quartier de l’école: Deir Ghbar ou à proximité (Swefieh, Abdoun). Vous serez libre de vos chères têtes blondes (ou châtains ou rousses, pas de discriminations!) de 8h à 13h15 en début d’année (jusqu’à fin septembre) car les activités périscolaires (payantes) ne commencent que fin septembre. Puis, jusqu’à 15h15 si vous choisissez de les mettre aux activités après l’école.

Si les enfants sont plus grands, ils auront +/- les mêmes horaires le matin, car si le collège/Lycée commencent à 8h30, ils prendront probablement la navette depuis le primaire. Le retour dépendra de leur emploi du temps en milieu ou fin d’après-midi.

Si vous habitez dans un autre quartier et/ou les enfants sont dans une autre école, il faudra soit les amener à l’école soit les mettre dans la navette du porte à porte, votre amplitude horaire « seul(e) » sera alors soit réduite (temps de transport pour le(s) amener) soit amplifiée (s’il(s) prenne(nt) la navette).

Vous avez maintenant quelques heures devant vous…

Si vous n’avez pas d’enfants…

En fonction de votre rythme de sommeil (et de votre aptitude à vous rendormir les premiers mois après le premier appel à la prière du muezzin avant 5h du mat!), vous serez libre matin et après midi.

Et si vous n’avez pas d’enfants, vous apprendrez quand même à vivre au rythme de ceux des autres 🙂 .

La circulation a Amman est en effet grandement tributaire des rythmes scolaires : vers 8h, 14 et 15h, il y a littéralement des milliers de bus scolaires qui parcourent la ville en tout sens…Bien sûr, cela change énormément les conditions de circulation ! A prendre en compte, lorsque l’on n’est soit même pas tributaire des chères petites têtes (blondes, ou autres).


Comment occuper son temps?

Compte tenu de la disproportion de femmes suiveuses (je pense que l’on peut dire que c’est le cas dans 95% du temps ici), on emploiera le féminin, mais que le conjoint suiveur ne se sente pas exclu, il sera toujours le bienvenu dans toutes les associations, animations qui vont être mentionner mais il se sentira peut être parfois seul… mâle 😉

A Amman, d’innombrables activités sont possibles pour les conjoints-suiveurs. Mais elles sont parfois « confidentielles » : il faut donc savoir trouver l’information à la source (réseaux sociaux ! ). Aussi, beaucoup sont proposées seulement…en langue anglaise !

Pour celles qui aiment rencontrer du monde et faire des activités

Il existe (à notre connaissance) 2 associations qui proposent des activités pour celles qui sont disponibles surtout en journée :

  • le « Groupe Amman accueil (page facebook) » , qui regroupe principalement des francophones. Elle est composée d’une centaine de membres et proposent un certain nombre d’activités. Celles-ci changent en fonction des bonnes volontés qui les animent. La liste fournie dans cet article est donc valable pour 2018-2019! On vous encourage vraiment à contacter ‘Amman accueil dès votre arrivée, et même avant ! On vous conseillera et soutiendra effiacement! 🙂
  • « AIWA » (All International Women in Amman) qui est, comme son nom l’indique, un groupe « international ». Comptant environ 600 membres, l’association propose des activités en anglais.

Chacune de ces deux associations organisent un café mensuel qui permet de faire le point sur les activités et visites à venir. On se retrouve ainsi autour de viennoiseries pour Amman Accueil (gratuit après une cotisation annuelle peu onéreuse) ou d’un brunch (6 JOD) pour AIWA. L’année est aussi ponctuée par des événements comme le marché de Noël, le concours de pâtisserie, la chandeleur…

Amman Accueil organise régulièrement des visites de la ville ou de lieux autour d’Amman avec toujours la possibilité de finir vers 12h30 pour récupérer les enfants. Amman Accueil organise aussi une soirée de rentrée et de fin d’année.

AIWA propose parfois des sorties familiale dans les wadis le week-end. Les deux groupes (accessibles depuis facebook notamment) relaient des informations sur les activités/expositions/concerts sur Amman.

Elles proposent toutes les deux un café d’accueil spécial en septembre afin d’accueillir les nouveaux arrivant(e)s. Les dates sont annoncées sur leur page facebook.

Quelles activités sont proposées ?

  • couture, tricot, crochet pour les activités plutôt manuelles
  • dessin, peinture pour l’artistique
  • cuisine pour les fins gourmets
  • cours d’anglais (pour parfaire votre niveau ou vous remettre à niveau)
  • lectures/ échanges autour de livres
  • marches sportives
  • jeux (tarot et belote principalement)
  • tennis…

Comme vous le voyez, le choix est vaste, certaines activités sont hebdomadaires, d’autres mensuelles. Certaines gratuites, d’autres avec une légère participation. La plupart sont le matin (pour permettre aux mamans de récupérer les enfants à temps), quelques unes en soirée (jeux) voire le week-end pour les balades « familles ».

Pour les familles dont les enfants seront à l’école française, vous reconnaîtrez certainement rapidement des visages que vous aurez peut être croisé dans une de ces deux associations, cela sera d’autant plus facile pour vous de nouer des contacts. Par ailleurs, l’école française étant géré par l’association des parents d’élèves, un comité des fêtes existe et est toujours ravi d’accueillir des nouveaux parents.

Pour celles qui sont en mode « sport »

Il existe de nombreux clubs de sport sur Amman et votre choix se portera sans doute sur un club dans votre quartier. Les prix sont relativement élevés et peuvent aller du simple au double. C’est souvent le seul moyen d’avoir accès à une piscine si vous souhaitez nager.

3 exemples :

  • Orthodox Club : comptez 1100 JOD/an. salle de muscu + cours + location de terrain de foot, de tennis, de squash + grandes piscines (extérieures et intérieure) accessibles aussi pour les non-membre mais à 18 JOD/pers même pour les enfants…
  • Fitness First Abdoun : comptez aussi 1000 JOD/an, une piscine de 25 m avec 4 couloirs de nage + salle de muscu et cours. Ils proposent aussi des cours pour les enfants par groupe de 3-4 sur 45 min, comptez 150 JOD/10 cours. cours individuel autour de 240 JOD/10 séances de 45 min.
  • Vega Swefieh : 500 JOD/an avec salle de muscu + cours + petite piscine plutôt adaptée à l’aquagym

Pour ceux qui aiment courir, la ville d’Amman ne se prête pas vraiment à la course à pieds à moins de vouloir faire du dénivelé et de courir très tôt le matin.

La circulation n’aide pas puisqu’il est peu courant de se déplacer à pieds ici  et la configuration des rue ne s’y prête pas (trottoir planté, en escalier voir pas de trottoir..).

Vous trouverez, par contre, pas mal de « bois » et des collines à 15 min en voiture des quartiers de Swefieh, Abdoun ou Deir Ghbar sur la route de l’aéroport (sortie 3W). Il existe des associations de runners plutôt anglophones comme amman road runners, run jordan…Elles organisent aussi des courses (marathons, ultra-marathons…). La liste a peu près complète est dans cet article de familyinjordan!

Pour les cavalières (désolée pour les adeptes des autres sports, je ne maîtrise que celui-là!), il existe de nombreux clubs sur Amman, plutôt d’assez bonne qualité, mais très (trop) chers à mon goût. Il faut compter de 25 à 35 JD pour 45 min de leçon… Vous pouvez tester le Saifi Stable, le Al Asayel, l’Arabian Horse Club ou le club du Sport City. Ils sont tous vers la route de l’aéroport (celui du sport city va bientôt y déménager).

Si vous voulez vous immerger dans la vie quotidienne jordanienne

N’hésitez pas à aller découvrir la basse-ville. Elle regorge de galeries d’Art, de cafés sympas. On pourra citer le « Jabal for knowledge and Culture » qui propose régulièrement des cours de cuisine de toutes nationalités, des ateliers de dance ou de yoga (souvent en anglais) et des conférences- discussions mais le plus souvent en arabe. Le lieu même est très agréable dans une cour fermée dans une ruelle aux multiples peintures de street-art.

Attention toutefois en vous baladant dans les ruelles, mieux vaut être à plusieurs, les ruelles étant souvent étroites, en escalier, il est peu prudent d’y être seule (Amman reste une capitale avec son lot de délinquance et malheureusement les femmes occidentales sont des potentielles proies ici…), n’hésitez pas à jeter un œil à notre article sur la sécurité en Jordanie

Personnellement, dès qu’on a de la famille/amis de passage, ils adorent découvrir la basse ville, humer l’ambiance de la ville, entendre les appels à la prière depuis la colline de la Citadelle ou traverser les souks aux légumes.

Si vous souhaitez vous remettre aux études…

C’est le moment, un certain nombre de diplômes sont maintenant disponibles en ligne et donc particulièrement à votre statut d’expatrié. Une fois trouvé votre cursus, il ne vous manquera que la volonté pour mener à bien votre projet.


Et si je trouve un travail ou souhaite me lancer dans une activité?

Entretien de la maison, garde des enfants… Comment trouver de l’aide? Facile! Le personnel de maison est ici très fréquent.

  • Vous aurez déjà sans doute fait connaissance avec votre « baouab » ou « doorman » égyptien : ici, presque tous les gardiens d’immeuble/maison le sont ! Il s’occupera pour quelques dizaines de JOD par mois de l’entretien des parties communes/jardin, de laver la voiture, de vider les poubelles, d’aller payer les factures d’électricité/eau… Aussi, il peut remplacer la bouteille de gaz (il vous donnera les facture et ira payer vos factures avec l’argent que vous lui donnerez), faire remplir les réservoirs de fioul, gérer la recharge en eau des citernes… Bref, vous le croiserez sans doute souvent, aurez du mal à vous faire comprendre car il parle rarement anglais mais il sera parfois précieux 😉 . Il s’absentera probablement une fois par an pour retourner en Egypte quelques semaines. Vous aurez alors à faire à un autre gardien probablement de la même rue…
  • Pour l’entretien des appartements/maison, le personnel de ménage est souvent philippin ou sri-lankais. Vous trouverez certainement votre bonheur par le bouche à oreille ou sur Facebook, je vous mets les pages intéressantes en fin d’article. Elles peuvent être embauchées à plein temps en logeant chez vous ou à l’extérieur. Il existe des agences qui gèrent le recrutement. Si vous prenez cette option, sachez que vous êtes alors son « sponsor » c’est à dire responsable d’elle devant les autorités…Il faudra alors payer un permis de travail et un billet A/R régulièrement, plus un salaire de l’ordre de 200-300 jod/mois si elle loge chez vous. Le cas le plus simple consiste à utiliser les services d’une femme de ménage quelques heures par semaine ou par jour pour la garde d’enfants. Les tardifs sont alors de l’ordre de 4-5 JOD/h plus le trajet en taxi. Pour le baby-sitting, les tarifs sont plutôt à 5 JOD/h (pour plusieurs enfants). Il n’y a pas de contrat de travail, pas de cotisations. Si vous ne voulez plus de ses services, il suffit de lui dire… pas très protecteur pour elles mais c’est ainsi ici.

Beaucoup d’annonces pour le personnel de maison passent ici par Facebook ou par le bouche à oreille. Voici 3 pages Facebook dont les membres publient souvent des annonces aussi bien de recommandations pour des aides à domiciles ou des annonces d’appartements, de covoiturage, de bons plans…

N’hésitez pas à compléter cet article par vos propres expériences…


Et si vous pensez vous expatrier içi, ou si vous voulez tout simplement mieux connaître la vie quotidienne en Jordanie, nous avons une rubrique « le quotidien » dans vivre&connaître la Jordanie !

Follow us in social medias
Advertisements

Un commentaire? Une question? C'est par ici!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez-nous aussi sur Facebook!

 

Powered by WordPress Popup

%d blogueurs aiment cette page :