Advertisements

DISCOVER JORDAN #Family in Jordan

Blog Voyage & Nature en Jordanie...Blog on Jordan...Parce que la beauté du monde est dans l’œil de celui qui regarde!

DISCOVER JORDAN             #Family in Jordan

Conseils aux voyageurs pour la Jordanie : il y a (encore) du neuf!

Dernière mise à jour du site MEAE: 3 juin 2019. Pour la consulter, c’est par içi!

La sécurité lors d’un voyage en Jordanie est une préoccupation pour beaucoup…

Sur ce blog, nous recevons beaucoup de questions et de visites à ce sujet. Au moyen des échanges avec les lecteurs, il nous semble que ce pays oriental au parfum mystérieux inquiète parfois autant qu’il attire. Nous ne dirons jamais assez que la Jordanie souffre d’un biais de perception assez injuste. 

Oui, la Jordanie est sûre sur le plan sécuritaire. A condition, bien sûr, de respecter certains principes, sur lesquels nous sommes déjà revenus longuement en janvier 2019, dans un post dédié (à lire après celui-ci 🙂 ). Parmi ces principes, les fameux « Conseils aux Voyageurs » du Quai d’Orsay sont bien sûr incontournables. 

 Aussi, le ministère français des affaires étrangères et européennes a décidé de modifier ses conseils aux voyageurs concernant la Jordanie. And guess what? Ils vont vers un ( léger) allègement des zones déconseillées.

Comment décrypter ces conseils avant de venir? Audace ou fébrilité, où placer le curseur? Entre conseils aux voyageurs, benchmarking d’autres pays, et ressenti de l’intérieur, faisons un tour d’horizon de la sécurité en Jordanie.

 

Attentats de masse: ce qui se passe içi et là

La Jordanie, sûre? un pays de Cocagne, un havre de paix? ah bon? 

Certains diront que le Sri Lanka était considéré comme parfaitement sûr avant le 21 avril 2019, et ses 253 morts en grande partie chrétiens…Nous répondrons que Paris et Nice étaient tout autant sûrs, avant le 13 novembre 2015 puis le 14 juillet 2016. Cela empêche-t-il les touristes de continuer à voyager en France? Non. Cela doit-il donc empêcher de voyager en Jordanie? Sans doute que non… la preuve par A+B.

Jouons donc à un petit jeu de rôle, en imaginant que nous sommes ressortissants canadiens. 

Comme la France, le Canada possède un site de conseils aux voyageurs. Comment est donc vue la sécurité en France, et en Jordanie? 

Et bien, comme ça! (restez assis (e) ):  

 

Vu du Canada, le niveau de risque en Jordanie...
...Et en France! Dans les deux cas, "faites preuves d'une grande prudence"

Conclusion

Vu d’Ottawa, le niveau de sécurité en France est le même qu’en Jordanie. So much for our national french pride. 

Et d’ailleurs, que dit l’historique récent du terrorisme en Jordanie? 

Le dernier attentat d’ampleur en Jordanie remonte au 9 novembre 2005, avec 62 personnes tuées, dans 3 hôtels différents. Il s’agissait déjà à l’époque de terrorisme jihadiste, alors revendiqué par Al-Qaïda en Irak. Depuis, il y a plusieurs autres attaques, dont les dernières remontent à 2016 ( Irbid en mars, Kerak en décembre), puis en aout 2018 (un policier tué à Fuheis, en banlieue d’Amman). 

Restons lucides. Oui, il nous parait possible qu’un attentat d’ampleur puisse avoir lieu un jour en Jordanie, même si les services de sécurité et de renseignement semblent efficaces. C’est arrivé par le passé (il y a 14 ans, quand même), et ça arrive dans d’autres endroits….Notre conclusion est que ce type de risque existe, comme ailleurs. 

Nous laisserons donc le dernier mot au Quai d’Orsay: 

"Le Royaume hachémite de Jordanie, pôle de stabilité dans une région traversée par les crises, n’est cependant pas à l’abri de troubles, en particulier du risque terroriste.La Jordanie connaît une menace permanente d’attentats. Cette menace est prise en compte par les autorités jordaniennes qui continuent de se mobiliser pour prévenir le risque terroriste ou infiltrations aux frontières".
France Diplomatie, conseils aux voyageurs pour la Jordanie

Les enlèvements? Les attaques isolées?

Le très récent et dramatique enlèvement des 2 touristes français au Bénin a fait réfléchir beaucoup de voyageurs. Certes, une héroïque opération a permis de libérer ces otages, qui regretteront probablement leur aventure durant toute leur vie (pensées aux 2 militaires, qui y ont donné leur vie). Trop tôt pour voir les chiffres, mais il parait évident que le tourisme en Afrique péri-saharienne va continuer à péricliter .

Notre but n’est pas de rentrer dans la polémique sur les zones rouges, oranges, ou jaunes. A l’évidence, ce n’est pas parce qu’on est en zone jaune qu’il ne va rien survenir,et il est évident qu’il peut nous arriver quelque chose de grave en zone rouge. 

Une telle action est-elle possible içi ?  Décryptage des nouveautés apparues sur le site « France Diplomatie » concernant la Jordanie

Premier constat

Avant le 21 mai 2019, toute la zone frontalière avec la Syrie et la Jordanie étaient formellement déconseillé, à l’exception de Umm Qais. Désormais, une partie de celle-ci est passée en orange, ce qui veut dire qu’on peut s’y rendre, à condition d’avoir une raison impérative d’y aller.  

Conseils aux voyageurs, ancienne version
Conseils aux voyageurs, depuis le 21 mai 2019

Qu’en conclure? 

Le tourisme n’étant pas une « raison impérative », cette légère modification du Quai d’Orsay ne change rien sur la zone la plus septentrionale. Toute la zone frontière, ainsi que Ma’an (ville du Sud), continueront à devoir être évitées. Il n’y a pas de distance indiquée, mais tout le monde à compris qu’il ne fallait pas s’aventurer à proximité immédiate de la Syrie (et d’ailleurs, vous vous feriez arrêter avant les postes de surveillance). 

Par contre, vous pourrez vous rendre avec beaucoup moins d’inquiétude à:

  • Umm Qays (c’état déjà le cas avant, mais au moins vous êtes maintenant certain de ne pas traverser une zone rouge pour y aller);
  • Umm al-Jimal, un beau site nabatéen, romain et byzantin , 20 kms à l’est de Mafraq;
  •  Umm as-Surab, la petite soeur de Umm al-Jimal, à 12 kms de là.

Et, plus au Nord de ces sites, ce petit changement va faciliter le travail de ceux qui ont des raisons impératives de s’y rendre (par exemple, les ONG ou les organismes d’aide au développement). 

On voit aussi que la zone rouge s’étend un peu plus, à l’extrême Nord-est du pays…Mais franchement, qui aurait envie de s’aventurer si loin, entre la Syrie et l’Irak?🤔🤔

 

Deuxième constat

Comme le rappelle le site france-diplomatie, les autorités jordaniennes ont pris depuis longtemps des mesures pour assurer la sécurité :  » La plupart des lieux publics et les lieux touristiques font l’objet d’une surveillance renforcée, parfois de filtrages de sécurité, auxquels il faut se conformer »

La sécurité est une affaire sérieuse, et nous ne souhaitons pas donner un avis  à la légère. Toutefois, nous pensons qu’un enlèvement, ou qu’une agression terroriste uniquement liée au fait d’être étranger (e) , est très peu probable içi. 

Pourquoi? D’abord, parce que le pays est bien contrôlé par les autorités, et qu’il n’y a pas de zone de non-droit  – du moins , pas là ou vous irez en tant que touriste. 

Ensuite, parce que la coutume bédouine et le fait tribal limitent les risques d’éléments incontrôlés : içi, tout se sait, tout se voit…et les chefs de tribus entendent faire respecter leur autorité. 

Ces deux constats changent considérablement la donne par rapport à d’autres pays (Afrique centrale , Afrique de l’ouest), dans lesquelles des régions entières sont peu ou pas sous le contrôle de l’état, qui a moins de poids que les factions locales. 

Cela étant, vous serez probablement d’autant mieux accueillis en Jordanie que vous serez respectueux des traditions locales..Mais il s’agit là davantage d’adaptation culturelle, que de considérations sécuritaires ! 

 

Rappelons que seul le site de France-Diplomatie reflète la position officielle de la France. Sa dernière mise à jour date du 3 juin 2019. Les modifications les plus récentes portent sur l’interdiction de parcourir certains wadis lorsque la météo est défavorable (risque de flash flood!). Notre blog ne reflète que notre perception et notre sensibilité propre – Nous sommes toujours disponibles pour échanger sur la question – laissez nous un commentaire! 

Cet article vous a plu? Partagez le avec vos proches ou auprès des autres voyageurs !
Family in Jordan
Advertisements
Publicités

2 Replies to “Conseils aux voyageurs pour la Jordanie : il y a (encore) du neuf!”

  • Merci, cela apporte de l’eau à mon moulin lorsqu’on me pose des questions à ce sujet. Je m’occupe d’un site pour mon ami jordanien chauffeur touristique… Les demandes ont effectivement un peu ralenti.

Un commentaire? Une question? C'est par ici!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez-nous aussi sur Facebook!

 

Powered by WordPress Popup

%d blogueurs aiment cette page :