Ce mois ci , le mot du mois est synonyme d’espoir, de fraîcheur, de nature. Il s’agit…. de la couleur verte ! Le vert en Jordanie, qu’est ce que ça nous inspire?

Tour d’horizon du vert, en texte et en images.  Prairies, aliments, arbres, histoire, religion…et même le désert, tout y passe ! 

Aussi, ce mois est l’occasion de vous présenter une nouvelle thématique du blog : les Histoires Expatriées (#histoiresexpatriees)! Et oui, tous les 15 du mois, il s’agit d’un rendez-vous de bloggeurs et de bloggeuses  aux quatre coins du monde , d’écrire sur un thème dans leur pays d’adoption. 

Et comme de bien entendu, le thème de mai est : le vert ! L’idée en a été donnée par Lucie, qui est aussi la créatrice de ce rendez-vous mensuel, et l’autrice du blog www.occhiodilucie.com

Le vert dans l'assiette

Nous allons commencer par une partie facile…et appétissante ! 

Le vert dans la cuisine jordanienne, c’est quelque chose ! Déjà, le mot « légume  » se traduit en arabe par « khadar »…Et la racine du mot « khadar » est la même que celle de l’adjectif « vert » . Des légumes verts, quoi..ça coule de source, non? 

Des assiettes en vert, donc, car dans le Proche-Orient, une grande partie de l’alimentation repose sur les concombres, les courgettes, et la salade! Sans parler du coriandre, du persil, de la menthe omniprésente….

Que des produits verts (bio, c’est autre chose…) bien rafraîchissants ! Ci dessous, un exemple de vert sur vert, avec un délicieux verre de limoun nana, un mélange sucré-acidulé de citron et de menthe. Plus désaltérant que cela, c’est impossible 🙂 . 

Et même les tomates se promènent parfois encore vertes à l’arrière des picks ups de maraîchers…D’ailleurs, même les petits camions qui servent à les emmener aux marchés sont parfois de couleur….verte ! 

des tomates rouge-vertes...

Du vert dans le drapeau jordanien

Cette couleur est présente dans presque tous les drapeaux des pays arabes. Tout comme, par ailleurs, le rouge, le blanc, et le noir! Et la Jordanie n’y fait pas exception. Mais pourquoi donc? Il y a deux explications. L’une est religieuse, l’autre est historique, mais les deux se rejoignent! 

le panarabisme, ce sont 4 couleurs !

Le vert a évidemment une connotation particulière en Islam. Dans le Coran, le paradis est décrit comme un jardin verdoyant. Or l’Islam est né dans le Hadj, une région assez inhospitalière et brûlée par le soleil : roches, poussières, sable…On peut donc imaginer que l’évocation du vert marque en effet l’espoir d’une récompense divine bien méritée ! le vert revient donc souvent dans plusieurs versets qui concernent le paradis. Par exemple, dans le texte, les palmiers du Paradis ont « le tronc en émeraude vert »,  et le paradis contient des jardins, dont les plus exceptionnels (et les plus verts) sont bien sûr les jardins d’Eden….

Et même, plus précisément,  un verset du Coran précise même, en évoquant les heureux élus qui arrivent aux portes du paradis :

« Ils porteront des vêtements verts de satin et de brocart (soie). » 

Peut-être est ce pour cela, qu’aujourd’hui encore, le drapeau officiel de l’Arabie Saoudite est entièrement vert, ceint d’une inscription religieuse en blanc ! 

Et puis, l’histoire rejoint la religion. Dans un cas comme dans l’autre, les couleurs ont un sens.  Le vert dans le drapeau jordanien, c’est  aussi la couleur d’un califat : celui de la dynastie fatimide, au début de son existence, qui a duré de 909 à 1171. Très puissante, la dynastie fatimide a réussi a repousser plusieurs débarquements croisés. Et elle finit par se replier sur l’Egypte. Par exemple, le fameux Saladin fut le vizir d’un calife fatimide au XIIème siècle…avant de tourner casaque et de rejoindre le califat abbasside, qui lui, préférait utiliser le noir ! Et pourquoi pas du blanc? Parce que la couleur était déjà prise : le drapeau du premier califat, celui des Omeyyades, qui a débuté au VIIème siècle, était blanc ! Les fatimides ont fini par reprendre aussi le blanc, sur la deuxième partie de leur règne. Mais cela est une autre histoire. Aujourd’hui, le vert est toujours un marquant de l’identité musulmane . Pour les sunnites, comme pour les chiites, avec des nuances, comme le précise cet article de Slate.fr .  

C’est d’ailleurs en référence aux couleurs des différents califats et au sang du prophète Mahomet, que le drapeau de la Révolte Arabe comporte du vert, du blanc, du noir et du rouge. Et une fois que les Ottomans furent boutés pour de bon hors des territoires arabes (Lawrence d’Arabie, vous connaissez? ), la plupart des pays arabes décidèrent de garder ces 4 couleurs, dont le vert, pour leur drapeau national ! 

Des olives...vertes !

Toutes les collines au Nord du pays sont litterallement couvertes d’oliviers. Lorsqu’on se balade entre Umm Qays, Jerash, Ajloun ou Pella, c’est un grand plaisir pour les yeux.

Car si l’huile d’olive n’est pas encore une religion en Jordanie, on n’en est pas très loin ! :-). 

La culture de l’olive est une affaire très sérieuse ici. Toutes les familles du Nord possèdent leur champ d’olivier. La coutume veut que 7 à 10 jours après la première grosse pluie de l’année (octobre en général), tout le monde se retrouve dans les champs ! On tend une bâche sous le feuillage, on place un escabeau, et…c’est parti pour le ramassage d’olives vertes . Ensuite, c’est direction le pressoir communal, et hop ! Emballé, c’est pesé, cette magnifique huile d’olive  – de couleur verte, car toute fraîche! – se retrouve stockée dans de gros bidons en métal.

La production d'huile d'olive en Jordanie : une belle découverte !

En Jordanie, l’automne est toujours synonyme de récolte des olives. Une fois récoltées, les olives prennent rapidement le chemin du pressoir, pour y être transformées en…huile d’olive ! On en a fait un petit reportage 🙂

Des collines verdoyantes

Avec le début de l’été, ces belles couleurs vertes disparaîtront, et l’herbe jaunit rapidement, car il ne pleut pas du tout entre les mois de mai et d’octobre…Et le cycle recommence, à l’hiver suivant ! 🙂 . Pour visiter la Jordanie, et en particulier le Nord, le printemps est une période parfaite. Beaucoup ne s’attendent pas à avoir autant de vert dans un pays qu’on réduit un peu trop facilement à son désert du Wadi Rum et à ses plages d’Aqaba.

Mirages verts dans le désert

Le désert n’est pas vraiment l’endroit de la Terre où l’on s’attend à trouver beaucoup de vert. On ne va pas se mentir, il faut en général passer par beaucoup, beaaaaucoup de sable et de roche avant de trouver cette couleur 🙂 . 

Mais, mirage ou pas,  on  arrive quand même à en trouver, du vert. 

Car tout désert (ou presque) comprend des oasis. Dans le désert du wadi Rum, les bédouins connaissent ainsi plusieurs sources d’eau : elles sont essentielles à la survie des animaux sauvages, aux troupeaux de chèvres, et aux dromadaires, même si ces derniers peuvent tenir plusieurs semaines sans boire. 

A proximité de ces oasis , on peut observer ces belles plantes : 

Et puis…même dans le désert, il peut y avoir des saisons. Ainsi, il y pleut de temps en temps en hiver…Et parfois, il y neige ! Par deux reprises au cours de l’hiver 2019-2020, le Wadi Rum fut ainsi recouvert de 5 cm de neige fraîche. 

Le résultat de tout cela, quelques semaines après? La réponse ci-dessous en image : un désert tapissé d’herbes par endroit… Un régal pour les yeux, une joie pour les animaux ! 🙂 . Il est donc possible de trouver du vert dans le désert . Et même, parfois, de l’eau. 

Et même du vert minéral !

« Vert » et « minéral » peuvent d’ailleurs aller très bien ensemble. Allons bon, des cailloux verts en Jordanie ? 

La réponse est : « oui, on trouve parfois des rochers verdâtres »  . Après recherche, il semble que ce soit une variété de schiste vert , également connue sous le nom suave de chloritoschiste  (même pas la peine d’imaginer de jouer aux anagrammes).

Non, ce que l’on veut surtout dire, c’est qu’on trouve du vert dans des endroits plutôt minéraux, au fond des wadis dans lesquels on aime tant randonner ! 

Palmiers suspendus, fougères, roseaux, palmiers, lauriers roses,…On peut vous garantir que par 45 ° en été, tout cela est très rafraîchissant. 

Patiente et impassible grenouille, qui regarde les très rares promeneurs comme on regarde passer un train en période de COVID….:-) 

Et parfois, la vie gracile se fait aussi conquérante . Ici, un tout jeune figuier ayant choisi de pousser directement dans la roche, au creux d’un wadi humide du coté des sources d’eau chaude d’Afra. Survivra-t-il aux crues d’hiver? Réponse dans quelques mois….

Ce mot du mois fut en fait un « adjectif », mais nous avons relevé avec grand plaisir le défi posé par #histoiresexpatriées ! 🙂 

Tous nos « mots du mois » consacrés à la culture et au patrimoine jordanien, sont à retrouver dans cette section du blog

 Outre Lucie, le thème du mois en a inspiré plus d’un  ! Voici une liste de blogueuses qui ont participé au thème « vert »:  


familyinjordan

Une famille qui découvre la Jordanie et le Monde. Suivez notre blog sur la Jordanie : nature, voyage, culture et rencontres sont tout ce qu'on aime !

19 commentaires

𝔽𝕠𝕘𝕦𝔼𝕤𝕔𝕒𝕝𝕖𝕤 · 15 mai 2020 à 10 10 10 05105

chouettes découvertes !!!

Lucie - L'occhio di Lucie · 15 mai 2020 à 11 11 07 05075

Wahou, vous m’avez transportée et surprise ! Je ne connais pas grand chose à la Jordanie, c’est une très belle découverte, merci et bienvenue dans le RDV 🙂

    familyinjordan · 15 mai 2020 à 15 03 44 05445

    Merci Lucie, et on est très heureux d’avoir trouvé de RDV expat ! you’re welcome en Jordanie 🙂

    Coralie Neuville · 17 mai 2020 à 12 12 54 05545

    Merci de m’avoir fait découvrir la Jordanie sous un autre jour. Je ne pensais pas trouver toute cette végétation et encore moins la culture des oliviers. Vous m’avez donné envie d’y aller ☺️.

      familyinjordan · 17 mai 2020 à 21 09 36 05365

      Merci Coralie 🙂 Les blogs servent à ça aussi, faciliter le voyage ! 🙂 Il sera possible d’y aller d’içi quelque temps…Surtout, demandez-nous si vous voulez avoir des conseils. Une belle semaine à vous !

Mo. · 16 mai 2020 à 13 01 49 05495

Ton article m’a littéralement envie de découvrir ce pays, qu’il s’agisse de sa gastronomie (j’adore tous les légumes verts hèhè) ou les paysages que tu illustrés avec tes jolies photos !

    familyinjordan · 17 mai 2020 à 8 08 01 05015

    Un grand merci…il faut guetter la réouverture de la Jordanie (ca risque d’être avant la France), pour en profiter au calme!

Anne Guégaden · 16 mai 2020 à 14 02 51 05515

Bonjour, J’ai voulu aller voir le site de Lucie, mais mon navigateur Firefox me dit : « risque probable de sécurité » !

    familyinjordan · 17 mai 2020 à 7 07 06 05065

    Bonjour Anne, en effet, on a fait nous-même le test, c’est curieux…En tout cas, pas de problème sur le blog lui même, il est en https, et on y va régulièrement: https://occhiodilucie.com/ ! Merci du retour, en tout cas.

3kleinegrenouilles · 17 mai 2020 à 0 12 10 05105

Bienvenue chez Histoires expatriées ! Je ne m’attendais pas à ce que la Jordanie soit aussi verte. Merci pour ces jolies photos !

    familyinjordan · 17 mai 2020 à 7 07 59 05595

    Merci Catherine; oui, la Jordanie est pleine de surprises ! le printemps en particulier, est un régal pour les yeux:-)

Ophélie G. · 17 mai 2020 à 12 12 06 05065

Merci pour ce bel article ! Je n’avais jamais imaginé que la Jordanie puisse être aussi verte, c’est superbe ! xx

    familyinjordan · 17 mai 2020 à 21 09 37 05375

    Merci Ophélie 🙂 . A vrai dire, surtout au printemps. C’est tellement magique !

Vert de Corée – étoile verte · 15 mai 2020 à 7 07 30 05305

[…] Le blog familyinjordan, en Jordanie ; […]

#Histoires Expatriées : La couleur verte au Japon – Quotidien d'une expatriée au Japon · 15 mai 2020 à 7 07 34 05345

[…] Les autres participants : * Karine a Hong Kong * Adrienne en Angleterre * Agathe au Maroc * Pauline en Corée * Agnès et Nicolas en Jordanie […]

Vert, je t’aime vert | Bored With Borders · 15 mai 2020 à 10 10 31 05315

[…] Family in Jordan en Jordanie […]

Green, how I want you green | Bored With Borders · 17 mai 2020 à 16 04 56 05565

[…] Adrienne in the United Kingdom• Karine in Hong Kong• Eva in Japan• Angélique in Senegal• Nicolas and Agnès in Jordan• Pauline in Korea• Elizabeth in Kuwait• Sarah in Scotland• Camille in Vietnam• Amélie […]

#Histoires Expatriées : Vert - Agathevisor & Cie · 16 septembre 2020 à 17 05 32 09329

[…] Une famille en Jordanie du blog Family in Jordan […]

Un commentaire? Une question? C'est par ici!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :