Des dolmens en Jordanie? Et oui! Cela paraît insolite, mais les dolmens ne sont pas réservés à la Bretagne ou aux pays Celtes. 

Plusieurs sites néolithiques en Jordanie présentent ainsi des dizaines de dolmens ou de menhirs en parfait état de conservation. Erigés entre -4000 et -2000 avant J.C., ces vestiges du passé ont plusieurs explications historiques…Voyons ensemble pourquoi et comment !:-) 

@familyinjordan

Madaba, une belle ville chrétienne à visiter

La petite ville de Madaba est surtout connue pour son beau centre-ville et ses mosaïques byzantines. Elle comprend quelques belles églises, dont les plus connues sont celles de Saint-Jean la Décollation et Saint-Georges. Dans sa nef, cette dernière comprend une gigantesque carte entièrement faites en morceaux de mosaïque (des « tesselles »! ). Quand l’Eglise a été bâtie à partir de 527 après J.C., cette méga-carte comprenait au départ plus de 2 millions de pièces (21 X 7 mètres) ! Aujourd’hui, il en reste une grosse moitié, ce qui est déjà vraiment impressionnant. Il s’agit de la première carte référencée de la Palestine, avec pleins de détails. 

eglise saint-georges madaba
L'église Saint-Georges, à Madaba @familynjordan

Si tu décides de visiter Madaba, alors la ville mérite de s’y attarder un peu. Moins frénétique (et embouteillée ! ) qu’Amman, la ville possède plein de bons hôtels et de restos (nous contacter en privé si tu veux plus de bons plans 😉 ). 

Et surtout, à une poignée de kms, on trouve le Mont Nébo, Qasr al Mushatta, les sources d’eau chaude de Ma’in, une superbe vue sur la Mer Morte…et une belle collection de dolmens, qui semblent assez improbables en première impression ! Et pourtant…

Bon, et nos dolmens, alors?

10 kilomètres au sud de Madaba, donc, on trouve le wadi Jadid. C’est rigolo, parce que « jadid » signifie « nouveau » en arabe. Or, les chercheurs estiment que ces dolmens ont grosso modo été érigés entre -3600 et -2000 avant J.C.  Nouveaux, les dolmens? Bref. C’est dans ce wadi que l’on découvre une quarantaine de dolmens. Une douzaine sont toujours en super état de conservation . Les autres sont effondrés partiellement, sans doute à cause de différents tremblements de terre. 

@seb pillot

En résumé:

🚩🏁  : 31°44’00.4″N 35°42’44.1″E  (31.733431, 35.712243),lien Google Maps vers le « parking » le plus proche des dolmens, à deux pas de la ferme-gîte du « sultan ababsa ».

👩‍👩‍👦‍👦   : 😊😊😊 ( tout âge). La plupart des dolmens sont accessibles à moins de 5 minutes de marche…N’importe quel enfant peut y arriver, et ce n’est pas dangereux. Vous pourrez faire du bruit…Il n’y aura pas foule ! 

⏱  :   15 à 20 minutes en voiture depuis Madaba, ce sont des petites routes peu fréquentées. Pour la visite en elle-même , compter de 30 à 90 minutes, si pique nique inclus. Il y a plein de plantations d’oliviers alentours…A la bonne période, possibilité d’acheter son huile d’olive fraîche  !  

⚠️  : 👍👍 pas de danger identifié. Il n’arrivera rien à votre véhicule. Le site est accessible avec tout type de voiture, y compris de location. Pas de souci  ! 

 📏 :   il faut chercher les dolmens encore debout « au jugé » ! ils sont tous dans un rayon de 500 mètres autour de la position indiquée, plutôt à l’est et au Nord-Est (dans le bas de la pente, mais ne pas trop descendre ! ) 

NB : en complément des coordonnées GPS ci dessus, on vous donne cette petite carte sympa. Elle est fournie sur le site internet du Maryam Hotel, à Madaba. Cet hôtel donne sur son site quelques idées balades à faire autour de la ville! 

@seb pillot

Un peu d'histoire (faisons simple!)

Peu de chercheurs se sont penchés sur l’âge de Bronze en Jordanie et en Arabie. La période suivante, l’âge de Fer, est par contre bien plus connue. C’est c’est celle là qui a vu entre autre naître la civilisation nabatéenne ! (Petra, tout ça, tout ça…).

Les dolmens et les tours funéraires étaient assez courants dans la péninsule arabique. La différence entre les deux? Les dolmens semblent avoir été des chambres funéraires. Ils étaient plutôt utilisés par les peuples sédentaires. Les tours funéraires , elles, plus simples à construire, étaient plutôt construites par des nomades. Car à cette époque, ces sociétés commençaient tout juste à se sédentariser dans les endroits qui y étaient propices (montagnes, terres fertiles, etc…). Pour cette raison, on trouve plutôt les dolmens dans les endroits avec un climat méditerrannéen (Madaba, Irbid par exemple). Les tours funéraires, elles, sont plutôt visibles dans des endroits plus arides (désert, steppes…).

Pourquoi ces dolmens? On pense qu’ils ont été érigés pour honorer les morts , bien sûr, mais aussi pour marquer un territoire ! 

dolmen
un dolmen....
tower tombs
et une tour funéraire ! ( crédit @P.M. Akkerman)

Une superstition locale existe sur les dolmens.  Ainsi, les habitants alentours les appellent « bayt al-ghula » . Cela signifie « maison du fantôme ». Ou encore , « maison de la goule », car ce mot est bel est bien d’origine arabe ! :-). Dans le folkore arabe, avant l’Islam, une goule était une sorte d’ogre, un djinn, un monstre. Bref, un truc pas sympa…

Et d’ailleurs, ces monuments funéraires existent dans toute la péninsule arabique, comme le montre cette petite carte élaborée par un chercheur en 2010. Turquie, Israël, Territoires Palestiniens, Yemen, Arabie Saoudite … 

Et non , les Celtes et les Bretons n’ont pas l’exclusivité des dolmens ! 

dolmens and tower tombs Steiner
Répartition des dolmens et tours funéraires, T.Steimer.

Mais aussi...

Pour aller plus loin sur la Jordanie, on vos conseille l’achat de ce beau livre, disponible en ligne . « Atlas of Jordan » (en anglais et en arabe) est une mine d’infos sur la géographie , l’histoire et la société jordaniennes ! 

Ce livre a été réalisé par différentes équipes de l’IFPO d’Amman

panoramique madaba
@seb pillot
ambiance du soir @familyinjordan

familyinjordan

Une famille qui découvre la Jordanie et le Monde. Suivez notre blog sur la Jordanie : nature, voyage, culture et rencontres sont tout ce qu'on aime !

0 commentaire

Un commentaire? Une question? C'est par ici!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :