Cette région aussi appelée « Badia » regorge de vieux châteaux mais aussi quelques sites naturels intéressants. Dans ce premier article dédié à « Que visiter dans l’Est jordanien ? », nous allons vous présenter les sites historiques aussi appelés les châteaux du désert.

Petit historique de l'occupation humaine de la Badia

Cette région, bien qu’inhospitalière aux premiers abords, est habitée depuis le néolitique. Les archéologues y ont retrouvé des dikes (on vous explique tout dans la 2ème partie de « que visiter dans l’Est jordanien ») qui datent de cette période. Pour autant la majeure partie des édifices que l’on peut visiter datent de la période homeyyade (milieu du VIIè-milieu du VIIIè siècle).

La localisation des châteaux du désert

Les principaux châteaux du désert

Entre Amman et Azraq, quatre châteaux ou vestiges architecturaux sont visitables. Ils datent tous de la période ommeyade. L’histoire musulmane étant en partie orale, il y a beaucoup de zones d’ombres sur l’utilité de ces édifices. Certains y voient un caravansérail, d’autres des lieux de réunions… Vous l’aurez compris, les châteaux du désert gardent une belle part de mystère! Raison de plus pour les découvrir et vous faire votre propre idée 😉

Le Qasr Al Mushatta

Al mushatta chateau du desert jordanie
Arches du Qasr Al Mushatta

Situé dans la banlieue d’Amman, à proximité de l’aéroport Queen Alia, ce château devait être le
point d’orgue d’une ville voulue par le Calif Walid II en 743. Toutefois, il ne fut jamais achevé.

Sa restauration permet de voir de belles arches, des façades sculptées ainsi que des pièces voutées.

Si ses alentours sont moins sauvages que les autres châteaux, il n’en reste pas moins impressionnant par sa taille et par l’utilisation des briques (matériau encore peu utilisé à l’époque).

LOCALISATION GPS : 31.737095, 36.009383

Le Qasr Al Kharana

Qasr al Kharana chateau du desert Jordanie

En prenant la route 40 vers Azraq, vous ne pouvez manquer cet imposant édifice carré. Construit
sous la dynastie Ommeyade, sa construction a été datée du VIIIème siècle.


La fonction du Qsar Al-Kharana semble avoir été plus un lieu de réunion qu’un site défensif. A
l’intérieur, vous découvrirez de nombreuses pièces dont certaines faisaient offices d’écuries. Les
tours sont pleines, elles n’avaient donc pas une valeur défensive. Vous pourrez déambuler sur les 2 étages du bâtiment.

LOCALISATION GPS : 31.726717, 36.463371

Le Qusayr Amra

Amra chateau du desert jordanie

En poursuivant votre chemin vers Azraq, quelques 10 kilomètres après Al-Kharana, vous découvrirez un petit bâtiment, bien moins imposant que le bâtiment précédent, et pourtant il mérite largement le détour. Vous êtes, ici, dans un lieu de réception doublé de bains de l’époque Ommeyade.

Ce lieu semble dédié davantage au divertissement qu’à une quelconque fonction défensive. Laissez vous surprendre par les fresques parfois presque osées (en tout cas pour l’époque) des petites salles intérieures.


Classé au patrimoine mondiale de l’UNESCO, ce joyau est une étape incontournable sur la route d’Azraq.

LOCALISATION GPS : 31.803009, 36.588672

Le Qasr Azraq

Chateau du desert Azraq jordanie
L'entrée du Qasr Azraq, un des châteaux du désert

En arrivant à l’embranchement en T à la fin de la route 40, tournez à gauche vers l’Irak. Quelques kilomètres plus loin vous apercevrez le château d’Azraq, reconnaissable à ses pierres noires.

Ce Qasr, bien restauré, mérite la visite. Vous y trouverez notamment 2 portes massives en pierre (oui!oui!) qui tournent encore grâce à de l’huile. Vous pourrez aussi admirer les plafonds qui, au lieu d’être soutenus par des poutres de bois, sont constitués de dalles et poutres de … pierres.

Ce château, dont des parties ont été datées du IIIème siècle est connu pour avoir abriter Laurence
d’Arabie probablement durant l’hiver 1917. Sa chambre est bien restaurée (elle est au 1er étage au
niveau du porche). L’ensemble est agréable à parcourir.

LOCALISATION GPS : 31.880331, 36.827411

Quel temps consacrer aux châteaux du désert ?

Il vous faudra environ 1/2 journée bien remplie pour faire le tour de ces édifices. L’idéal est de coupler vos visites avec la découverte de la réserve humide d’Azraq ou alors de faire une visite des étrangetés de la région… mais on garde le suspense pour la partie 2 de « Que visiter dans l’Est jordanien » 😉

A très vite….

Vous pouvez retrouver d’autres photos sur le site du jordan tourism bord : visitjordan.com (en anglais mais bientôt en français)

Et si vraiment vous êtes très impatient, on a une jolie bizarrerie à vous faire découvrir : un cratère d’impact de météore en Jordanie


familyinjordan

Une famille qui découvre la Jordanie et le Monde. Suivez notre blog sur la Jordanie : nature, voyage, culture et rencontres sont tout ce qu'on aime !

0 commentaire

Un commentaire? Une question? C'est par ici!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :