Publicités

UNE FAMILLE EN JORDANIE #FamilyinJordan

Voyage, découverte, conseils...Parce que la beauté du monde est dans l’œil de celui qui regarde...Travel, discovery, advice...

UNE FAMILLE EN JORDANIE             #FamilyinJordan

FICHE RANDO / 4 X 4 : LE WADI DAHEK, SANCTUAIRE DE FOSSILES MARINS

(soon available in english:-) )

DES REQUINS DANS LE DESERT JORDANIEN?

La Jordanie renferme de nombreux trésors un peu cachés, loin des sentiers battus. L’un d’entre eux se trouve à quelques kilomètres de la frontière saoudienne, du coté d’al-Omari (al Hadithah coté saoudien) . Ce petit joyau s’appelle le wadi dahek, et il est étonnement méconnu, y compris des jordaniens ! Jugez plutôt:

a l’endroit exact de ce touriste, un requin se tenait, 65 millions d’années auparavant.

D’ou vient ce nom, « wadi dahek »? On ne sait pas vraiment, mais nous allons juste vous relayer cette jolie explication poétique trouvée sur le joli blog « adventures 1st » de Salma Sahar:   :

Ce wadi, éclatant de blancheur sous le soleil, se situe au milieu d’un désert plutôt sombre, avec de nombreuses pierres noires d’origine basaltique. Or, « dahek » connote en arabe le fait d’être souriant…La légende dit qu’en découvrant le wadi dahek, les bédouins ne pouvaient s’empêcher de sourire à pleine dent, en découvrant cette clarté après tant de noirceur…d’ou le nom de ce wadi, effectivement très surprenant, y compris vu d’en haut :

Where is Charlie? Where is the wadi?

Chacun l’aura compris, le wadi, c’est la chose blanche en haut à droite. La grosse tache marron ne l’est pas en vrai vue d’en bas, hors période de grosse pluie. Elle correspond à un fond de wadi sableux et un peu argileux, couvert par la végétation.

L’origine de ce wadi est difficile à trouver. Aucun des principaux guides touristiques sur la Jordanie ne l’évoque. Vous trouverez tout au plus quelques lignes sur le wadi dahek dans l’excellentissime « field guide to Jordan » (une quinzaine d’euros) , que je conseille vraiment à celles et ceux qui veulent comprendre ce qu’ils voient en faune et flore ici.

Sur le plan géologique, donc, le wadi dahek a été crée par 2 failles ayant été ouvertes puis élargies par l’érosion (éolienne et hydraulique). Cela permet aux yeux ébaubis du promeneur de découvrir le substrat du désert de l’Est, qui a été créé dans un environnement marin quelque part entre -65 et -25 millions d’années. C’est ainsi qu’en flânant, vous pouvez y découvrir des myriades de trucs rigolos : fossiles marins (éponges, dents de requins, coquillages…), des concrétions , du gypse, des silex, de la craie, du calcaire, de la bentonite, de la silice…Et coté faune, différents types d’oiseaux, des (gentils) serpents, et beaucoup d’insectes également. La somme de tout cela ne donne pas envie d’y vivre..mais juste d’y aller pour découvrir ces trésors… Je vous invite donc à aller voir le debrief ci dessous, pour y découvrir quelques photos sur ce site méconnu.

Et puis, le clou du wadi dahek, cela reste bien sûr ..ses dents de requins fossiles.

BON ALORS? CES DENTS DE REQUINS? CA VIENT?

Parce qu’une photo vaut mieux qu’un long discours, voilà ce qu’on peut dénicher en une grosse heure de recherche, une fois qu’on a trouvé le truc (je garde le suspense sur ledit « truc »):

6 teeth, 3 balls :-/

Tout comme les ramasseurs de champignon, les vrais chasseurs de dents de requins ne divulguent pas leurs coins…Alors voici quelques tips pour vous éviter de rentrer bredouille ou de passer pour un incapable aux yeux de votre belle mère:

  • de couteau solide voire de marteau et de brosse tu te muniras;
  • sage et logique tu seras : les dents ont 65 millions d’année..et pas 25;
  • marin le requin fut..avec d’autres espèces marine au même moment fut il donc fossilisé;
  • ne pas grimper trop haut tu iras;
  • patient et hédoniste tu seras, car la balade reste magnifique même sans trophée.

Vous n’avez rien compris? C’est normal. Nous acceptons chèques, espèce, virement pour tout besoin d’infos complémentaires.

LA BALADE:

En résumé:

  • Longueur: 2h15 de route depuis Amman: , puis environ 15 minutes (10kms) sur piste depuis le poste frontière d’al Omari jusqu’à l’entrée du Wadi. Dans le wadi, compter 10 à 15 kilomètres environ. Le wadi est aussi jouable entièrement à pied (non fait, mais si vous êtes volontaire, me contacter 🙂 ). Compter alors une trentaine de kilomètres avec une nuit de bivouac;  
  • Durée:  jouable à la journée si l’objectif est de chercher – et trouver – des dents de requins fossilisées. Nuit souhaitable pour l’atmosphère agréable du lieu, malgré quelques halos lumineux qui polleant le ciel, coté saoudien !  
  • Itinéraire: sur wikiloc: https://www.wikiloc.com/car-trails/access-to-wadi-dahek-from-al-umari-23707964
  • carte du parcours: àvenir…le wadi est autour de la position N31.5717°, E37.1217°, au sud est d’Azraq; 
  • Difficulté : facile , pas de grosse difficulté de franchissement ou d’ensablement, partez sereins. Attendez-vous toutefois à devoir être autonome si vous ne croisez personne. Garder à l’esprit la présence de l’exploitation minière à 10 kilomètres tout au plus;
  • Accès: en suivant simplement le panneau marron « wadi dahek »visible depuis l’autoroute 35 à 400 mètres du poste frontière (demi tour juste avant pour revenir sur vos pas). Après 8 kilomètres de grosse piste (vous croiserez des camions d’exploitation), contourner les constructions minières par la gauche. Vous descendrez naturellement vers le wadi que vous verrez de loin.

Ce qu’on a aimé:

  • un désert blanc, du calcaire, de la craie, des sédiments, des fossiles…original et assez unique en Jordanie;
  • Ce n’est pas tous les jours qu’on peut débuter une collection de dents de requins de 65 millions d’année 🙂 ;
  • Vous aimez le calme? tant mieux, car comme nous, vous ne verrez sans doute PERSONNE pendant 2 jours;
  • …et pourtant, à moins de 2h30 d’Amman ! 

Ce qu’on n’a pas aimé:

  • ne pas avoir eu auparavant de « tuyau » pour trouver les dents de requins…Mais il suffit de réfléchir (un peu) et d’ouvrir les yeux (beaucoup);
  • pour chipoter, désert plus poussiéreux que le wadi rum : poudre de craie un peu partout…nettoyage de voiture à prévoir en rentrant.

LA BALADE EN PHOTO

Roches et sable

des roches tarabiscotées, du sable de calcaire et de la craie…

 

Le désert blanc, ocre et jaune du wadi dahik
sable et pierre

cracks

champi voiture (1 sur 1)

sphynx 1

wadi

Un univers magique

…donnant lieu à d’étonnantes créations de Dame Nature: qui pourrait croire que l’on verrait le grand sphinx au milieu du désert? et un elfe? et des champignons magiques? Bienvenue à Alice au Pays des Merveilles ! 🙂

La faune

lézards, oiseaux, serpents…( une couleuvre, PAS une vipère, ne partez pas en courant de votre écran, ce n’est pas la peine!  )

Une couleuvre de Forsskal (Psammophis schokari)
Une couleuvre de Forsskal (Psammophis schokari)

courvite1 (1 sur 1)
un cours vite 🙂 COURS VITE

Les fameuses dents

un indice supplémentaire! 🙂

Nous

Globalement, il y a pire sur terre.

LA BALADE EN VIDEO

 

Si vous avez des infos ou des questions sur ce wadi méconnu, nous vous invitons à les mettre en commentaire si dessous!

Enjoy, and share with your friends!

Follow us in social medias
Advertisements
Publicités

5 Replies to “FICHE RANDO / 4 X 4 : LE WADI DAHEK, SANCTUAIRE DE FOSSILES MARINS”

  • Vous me faites-vous voyager, les photos sont magnifiques et les explications passionnantes. Je ne pense pas avoir un jour la chance de fouler ces terres (même s’il ne faut jamais dire jamais !) alors je suis ravie de les découvrir à travers vos mots et vos photos !

    • Merci Madeleine pour ce commentaire qui nous donne encore plus envie de partager ce qu’on voit. On sait prendre des photos, faire du 4X4, marcher, aller farfouiller partout, mais on ne sait pas écrire de beaux textes comme vous le faites si bien si votre blog.
      Alors continuez à voyager avec nous…de notre coté, on prendra une tasse de thé en pensant à votre pays d’adoption, et en lisant votre belle prose 🙂

  • Quelle joie d’avoir trouvé votre site ! une pépite ! nous venons en Jordanie cet été et évidemment je suis à la recherche de 1000 bons plans comme celui-ci ! J’ai lu à droite et à gauche beaucoup de chose mais vos commentaires sont les meilleurs, peut être parce que votre famille ressemble à la notre : à ceci près que nos « petits » sont plus grands (10 et presque8). Nous n’avons pas encore arrêté notre trajet et cherche encore des choses à faire. J’ai 1000 questions également mais la plus simple est : le climat jordanien entre mi-juillet et début août nous autorisera les magnifiques randonnées ? encore merci de vos bons mots et belles photos, j’ai hâte !

    • Merci pour vos encouragements Raphaele! Nous ne sommes ici que depuis septembre, mais on peut vous garantir que vous devriez avoir ..chaud..:-) Les wadi (mujib, numeira, etc) ne devraient pas trop poser de problème (ombragés, et vous trouverez des ruisseaux) , et le wadi rum non plus (vous vous baladez la bas en pick up de bédouins, sauf si vous voulez vraiment marcher), mais vous allez certainement suer un peu pour Petra et les autres gros sites « découverts » (Jerash, etc.). Si votre budget le permet, peut etre s’accorder un peu plus d’hotels avec piscine que d’habitude.
      Si vous avez des questions précises , on sera ravis d’y répondre ici ou sur messenger depuis notre fbk #familyinjordan ! Bonne préparation de voyage ! 🙂

Comments are closed for this post.
%d blogueurs aiment cette page :