Publicités

UNE FAMILLE EN JORDANIE #FamilyinJordan

Voyage, nature et découverte de la Jordanie ...Parce que la beauté du monde est dans l’œil de celui qui regarde!

UNE FAMILLE EN JORDANIE             #FamilyinJordan

Ne pas se perdre en Jordanie…Comment faire? Préparez votre voyage avec l’appli OsmAnd

(Post also available in english)

Vous voulez visiter la Jordanie en voiture, ou bien vous êtes expat et voulez pouvoir vous repérer en tout temps et tous lieux?

Circuler en voiture en Jordanie peut en effrayer certains, et oser tenter de nouvelles routes et pistes pour se lancer à la découverte du pays peut freiner les ardeurs de beaucoup. Personne ne souhaite se perdre (quoique parfois, les plus belles découvertes se font précisément en acceptant de se perdre, de manière calculée – mais là n’est pas l’objet de ce post 🙂 ), et encore moins de risquer d’ensabler sa voiture au fin fond du Wadi Rum, ou de se retrouver en Arabie Saoudite parce qu’on n’a pas tourné à droite quand on devait le faire…

En même temps, et surtout lorsque l’on n’a pas d’abonnement téléphonique en Jordanie, on n’a pas trop envie de dépenser tout son forfait 4G en connectant son téléphone sur les applis de navigation que l’on utilise d’habitude en France, en Belgique, au Canada…

Alors , comment faire? La panacée existe, elle est gratuite , elle s’appelle OsmAnd….On vous montre et vous démontre dans ce post que vous devriez tenter cette expérience de navigation, surtout si vous comptez faire autre chose qu’un basique « Amman – Aqaba – Amman » par l’autoroute du désert lors de votre séjour içi.

Ne plus avoir peur de sortir des sentiers battus

Sans être des vieux routiers des déserts jordaniens, on devrait toutefois bientôt « fêter » nos 10 sorties dans le wadi Rum, que l’on commence vraiment à sillonner en long, en large, et en travers (on s’est arreté avant la frontière saoudienne toutefois 🙂 ) . Nous recevons aussi beaucoup de questions de voyageurs ou d’expats qui voudraient bien « oser plus » seuls, sans guide, avec une voiture.

La Jordanie est grande. Certains déserts comme le wadi rum sont majestueux et impressionnants, mais sont généralement sillonnés en tous sens par les pick ups des bédouins, les 4X4 des excursionnistes du week end (on se range benoîtement dans cette catégorie), les randonneurs à pied, à cheval, à dromadaire….D’autres endroits sont tout aussi beaux, mais plus méconnus, et donc moins fréquentés (par exemple, le Wadi Dahek pour lequel nous avons un petit faible, ou encore le Wadi araba…).

Dans un cas comme dans l’autre, on ne peut que vous encourager à vous « lancer », à condition de maîtriser les bases de la conduite 4X4, d’avoir un minimum d’équipement de sécurité ou technique…et surtout, de savoir se repérer dans l’endroit où vous êtes, ne serait ce que pour savoir où aller chercher les copains bédouins une fois que vous serez ensablé (e) jusqu’aux essieux.

Nous conseillerons prochainement les lecteurs voulant savoir comment équiper son 4X4 lorsque l’on part en week end « bivouac » (article en préparation…). Dans l’immédiat, on veut simplement porter à votre attention l’existence d’une application de navigation très pratique, gratuite, et qui fonctionne surtout hors ligne.

Mieux que Waze et googlemap réunis: OsmAnd

La plupart d’entre nous utilisons Waze ou google Maps, pour les déplacements courants. C’est parfait en ville, mais nettement moins quand il s’agit de retrouver tout seul cette jolie arche rocheuse que vous aviez repéré, la dernière fois, dans le nord du Wadi Rum, à 30 kms du village le plus proche.

Le nom de cette application est OsmAnd.  Elle est gratuite, et on n’a donc strictement rien à gagner à en faire la publicité sur notre blog, si ce n’est votre reconnaissance éternelle , lorsque vous saurez retrouver la grande Arche du Burdha de nuit, tout(e) seul (e) , et les yeux fermés.

Les avantages de cette application:

  • fonctionne hors connexion
  • gratuite (il existe une version payante, mais la version gratuite fonctionne largement assez bien pour s’en tenir là)
  • carto en open source (c’est à dire sans licence)
  • guidage vocal, avertissements de circulation (comme ses grandes sœurs)
  • superposition de couches : vous pouvez intégrer vos tracés gpx, vos points d’intérêt…

Pour les connaisseurs, vous pouvez trouver sur ce blog une critique un peu plus complète d’OsmAnd. Ce que j’en retiens, c’est tout simplement qu’elle n’est pas volumineuse.

En d’autre termes, vous pouvez installer cette appli avant votre voyage içi, et l’utiliser, y compris hors ligne et en open source une fois que vous serez lancés sur les pistes du coin. Vous pourrez aussi naviguer dessus en suivant un itinéraire pré-rentré, à condition bien sûr d’avoir activé la localisation sur votre smartphone. Mais si vous voulez épargner votre forfait, vous pourrez dans tous les cas accéder à la carto hors ligne, et donc vous passer de la carto papier.

Exemples concrets : la télécharger, c’est l’adopter!

Faisons un test rapide, en partant du principe que l’on veut s’aventurer dans le wadi Rum avec sa voiture (4X4, hein, pas en berline ! Je ne veux pas avoir un procès pour incitation à l’ensablement 🙂 ). Un des deux villages permettant d’entrer dans le désert s’appelle Rum: à moins de 10 kilomètres de ce village, vous pouvez trouver des dizaines de points plus beaux les uns que les autres. C’est donc un excellent endroit pour s’initier à la navigation sur piste.

Dans l’ordre, voici les indications données respectivement par Waze, Googlemaps, et OsmAnd.

Au bilan:

Waze ne vous permet même pas de savoir si vous roulez sur du bitume ou sur du sable. A oublier en offroad, donc.

Googlemaps est plus adapté, vous pouvez trouver quelques pistes et des indications de relief…Mais si vous perdez le réseau 4G, vous n’aurez plus…qu’un écran blanc !

OsmAnd vous permet de visualiser toutes les pistes connues sur openstreetview. C’est réellement impressionnant de précision. Même au milieu du désert, vous savez à 5 mètres près si vous êtes bien sur la bonne piste. Le principe de couches vous permet d’avoir accès à vos propres points d’intérêt (exemple ci dessous), à la base de données (nom des sommets…), au type de relief (ici, vert= montagne, jaune   = sable), et aux PoI laissés par les autres utilisateurs.

Pour être complet,sachez qu’il existe d’autres applications, comme Maps Me, mais elles n’offrent pas autant de fonctionnalités qu’OsmAnd.

Configurer son appli…et l’utiliser!

OsmAnd est une petite application (une vingtaine de Mo). Il n’y a pas besoin de s’identifier pour l’utiliser.

une astuce à connaître (photo de gauche ci dessous) : activez les sur-couches « points d’intérêt » dans le menu « configurer la carte », ce qui vous permettra d’avoir toujours accès à ceux-ci…donc de pouvoir s’y diriger. La plupart d’entre eux sont indiqués…profitez-en !

Les photos du milieu et de droite vous montrent à quoi ressemble l’interface. L’échelle pour celle de droite est fixée à 200m, il s’agit d’un endroit choisi au hasard dans le wadi Rum. Admettez que la précision des données est remarquable !

Vous avez aimé cet article? Rejoignez nous en vous abonnant au blog, en bas à droite de cette page ! Vous serez ainsi averti de nos futurs posts sur la Jordanie !

 

Follow us in social medias
Advertisements
Publicités

2 Replies to “Ne pas se perdre en Jordanie…Comment faire? Préparez votre voyage avec l’appli OsmAnd”

Un commentaire? Une question? C'est par ici!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez-nous sur Facebook

 

%d blogueurs aiment cette page :