Voyager en Jordanie en autonome, seule, au féminin et dans une constante recherche du contact humain ? Tout juste de retour de son premier voyage en solo, Ela a accepté pour nous de se prêter au jeu d’une petite interview. On adore son mot d’ordre : “écoutez vous, faites vous confiance !” Son approche sonne juste pour beaucoup de voyageurs indépendants . Pour elle, comme pour nous, l’essentiel est de prendre le temps, de s’arrêter, de discuter, de demander conseils pour pouvoir découvrir la Jordanie autrement. Et ça tombe bien, en Jordanie, il y a toujours quelqu’un pour vous orienter !

C’est parti pour l’interview, avec quelques bons plans à la clé en fin d’interview 🙂

Hello Ela ! Qui es-tu ? Quel type de voyageuse es-tu ?

voyager seule en Jordanie

Bonjour, Marhaba !

Je m’appelle Ela et je suis, depuis toujours bercée dans l’univers des voyages. J’ai eu la chance d’avoir des parents qui voyageaient aux quatre coins du monde, avec une volonté folle de découvrir et de partager ! C’est ce qui m’amène aujourd’hui à vous faire un petit retour d’expérience de ce premier voyage en solo ! 

Comment as tu préparé ton voyage en Jordanie ?

C’est plutôt simple, ma préparation de ce voyage se résume en deux mots : « Lâcher prise ». Après mes études, j’ai commencé à travailler, puis petit à petit la routine s’est installée. Sortir de ma zone de confort se résumait à être complètement insécurisée. Alors j’ai commencé à suivre des forums de backpackers. Puis j’ai décidé de franchir le pas (enfin) ! Et mon pays de destination : la Jordanie (vous vous en doutez) ! J’ai pris mes billets d’avion, réservé mes deux premières nuits à Amman et ensuite place à l’aventure. Je voulais me laisser surprendre par les rencontres, mes envies et tout simplement par moi-même !

Une femme qui voyage en solo en Jordanie : comment ça se passe ? Quel style de voyage ?

Je dirais que tous les types de voyages sont possibles en Jordanie. Tout dépend bien évidemment de l’envie de chacun. Le but étant de se sentir à l’aise et surtout de profiter ! Concernant mon expérience, c’est le pays dans lequel je me suis sentie le plus en sécurité ! Bien-sur, lorsque l’on voyage seule, il y a des petits réflexes et il faut faire attention, un évènement est vite arrivé. Cela étant dit, le principal est d’avoir un moyen de contacter n’importe qui (et donc d’avoir une SIM), mais également de se faire confiance, et surtout aux ressentis !

J’ai eu un petit épisode « rigolo » à Amman. Je mangeais un délicieux baklava sur un bout de trottoir, profitant (est-ce réellement le bon mot ? Ahah) de la cacophonie de Downtown. Un homme s’est approché pour me parler, et pour être honnête je n’ai absolument rien compris. Devant son insistance, j’ai décidé de me lever dans le but de partir. Trois autres hommes qui tenaient une boutique à quelques mètres sont venus me parler en anglais et m’inviter à prendre le thé à côté de leur boutique pour être plus en sécurité. Un grand merci ! Je suis restée avec eux quelques heures à discuter. Quelle expérience !

Inflation, crise en Ukraine, post-COVID...Comment as-tu ressenti tout cela en Jordanie ?

J’ai été particulièrement touchée par les échanges que j’ai pu avoir avec des locaux. Concernant la crise en Ukraine, j’ai rencontré beaucoup de Syriens à Amman qui revivaient leurs histoires. Moi qui n’ai pas l’habitude de suivre les infos en boucle, tous étaient aspirés par ce confit.

Pour le post-Covid, c’est une autre histoire. Les bédouins du Wadi Rum ont pu être transparents sur cette question et leurs difficultés à survivre pendant la crise, le pays étant à l’arrêt total sur la partie touristique. Comment ne pas éprouver de l’empathie lorsqu’ils nous donnent beaucoup malgré leur situation financière précaire ? Cela m’a amené à un profond questionnement sur les essentiels de la vie, je vous l’assure ! 🙂

Le peuple jordanien est réputé être très accueillant. L'as-tu aussi ressenti ?

Que dire et par où commencer ? Pour avoir voyagé au Moyen Orient, et notamment en Israël et en Palestine, j’ai trouvé en Jordanie la culture de l’accueil. LA VRAIE ! Celle qui est sincère, avec de larges sourires !

Ils sont toujours prêts à donner un coup de main. Je me souviens d’une soirée où le réseau n’était pas au top de sa forme et je cherchais désespérément l’airbnb que j’avais loué. J’ai pris la décision de m’arrêter proche d’une Mosquée, en me disant que je trouverais toujours quelqu’un aux abords ! (c’est aussi ça le voyage solo, on essaye des choses ! ). J’ai attendu littéralement  une minute, avant que quelqu’un me demande si j’avais besoin d’aide. Puis la personne m’a fait son partage de connexion et m’a indiqué le chemin ! Tout est revenu dans l’ordre.

Ce n’est pas un mythe, les jordaniens sont accueillants et bienveillants. Lorsque l’on voyage avec le cœur, ils savent en faire de même ! 🙂

bédouins accueil voyager seule en Jordanie

Quel a été ton programme? S'il fallait remonter le temps...que faudrait-il changer?

1ère étape : Madaba, après être arrivée à Amman, j’avais fait le choix de prendre la route directement.

2nde étape : Puis, j’ai découvert le Mont Nébo, la mer Morte. Ensuite, j’ai parcouru la route des rois en m’arrêtant quand j’en avais envie. Je prenais également des routes qui me donnaient envie, sans vraiment suivre les panneaux ! Cela m’a permis d’avoir de superbes points de vue et surtout d’être seule au monde !

3ème étape : Pétra ! Celle que j’attendais avec impatience. Qui n’a jamais vu la façade du Trésor ? Lorsque l’on décide d’aller en Jordanie, on souhaite à tout prix y aller !

4ème étape : Le Wadi Rum et de loin celle que j’ai préféré ! Mon coup de cœur de l’ensemble de mes voyages tant pour la beauté des paysages que la rencontre humaine !

Mer Morte Wadi Mujib voyager seule en Jordanie
Le Monastère de Petra voyager seule en Jordanie

5ème et dernière étape : Amman, qui est selon moi, une ville où il faut ressentir l’effervescence ! Ça grouille, c’est la vie à 100 à l’heure. Cela dit, j’ai adoré arpenter les ruelles de la capitale !

En 7 jours, difficile de tout voir ou du moins de prendre le temps, c’était un peu speed.

Si c’était à refaire, j’aurais passé plus de temps dans le Wadi Rum (j’y suis retourné depuis !), et surtout ne pas faire Amman après cette parenthèse désertique et silencieuse ! 

Puis, j’aurais aimé pouvoir découvrir la biosphère de Dana et le Nord du Pays (Jerash, Ajloun, Irbid…) Peut-être une prochaine fois, qui sait ?

Tu as eu un vrai coup de coeur dans le Wadi Rum...dis-nous pourquoi !

seule avec le désert - Wadi Rum voyager seule en Jordanie

Difficile de résumer mon expérience au sein du Wadi Rum…. En un mot ? INOUBLIABLE !

Je suis arrivée au Wadi Rum sans avoir réservé quoique ce soit. Sur le parking, beaucoup de bédouins attendent les touristes. Parmi eux, Musa, qui m’a demandé si je cherchais quelqu’un. Évidemment que non… Nous avons donc pris le temps de discuter. Il m’a expliqué qu’il était en train de développer sa propre petite agence et que si j’étais d’accord, je pouvais partir avec lui. En avant !

L’agence s’appelle « Le Périple Bédouin », et je ne peux que les conseiller. Ils viennent juste de débuter ! Musa a été aux petits soins, et dans le désir de partage de la culture bédouine. Mais surtout, ce que je retiens c’est la simplicité de la rencontre et des moments passés. C’était un retour à la rencontre humaine.  Le soir, nous avons retrouvé deux autres touristes et un des frères de Musa. La soirée au coin du feu sous la tente bédouine avec « les blagues bédouines » restera à jamais gravée dans ma mémoire. Petit plus, les repas cuits au feu de bois étaient copieux et délicieux !

La bienveillance dont à fait preuve Musa, et son partage quant à sa culture et son envie de protéger le désert afin de continuer à le faire découvrir de manière authentique m’ont amenées à me dire : “je reviendrai !”

Choses promise à moi-même, chose due : j’y suis retournée avec une amie quelques mois plus tard pour lui faire découvrir cette magnifique réserve naturelle ! Le rendez-vous authentique que j’attendais de nouveau était là. Nous sommes parties avec un autre membre de l’équipe, Farij, qui nous a emmené à travers le désert en bivouac. Nous nous sommes retrouvées à chercher le bois pour le feu du soir, cuisiner, arpenter les montagnes, croiser des dromadaires en liberté, jouer au Uno et tant d’autres moments. Quels souvenirs !

Ne manquez pas les couchers de soleil du Wadi Rum !! Et surtout, ne manquez pas cette agence qui est à l’écoute de ce que nous voulons et instaure naturellement une relation de confiance.

Bedouin Journey - Périple Bédouin

Bedouin Journey - Périple Bédouin

Le petit mot de FamilyinJordan: Cette agence toute neuve est notre coup de cœur du moment ! Créée à l'été 2022, Bedouin Journey - Périple Bédouin propose des prestations en mode itinérant, parfait compromis entre bivouac complet et (trop) grand confort . Nous aimons son concept, basé sur la découverte traditionnelle, la simplicité et l'authenticité. En particulier, l'expérience "tente bédouine en mode nomade" est à tester !

tente bédouine nomade voyager seule en Jordanie

Qu'as-tu vu de plus bizarre, ou de rigolo, en Jordanie ?

Est ce que nous devons parler de la conduite Jordanienne ? Qui consiste à n’avoir vraiment aucune règle ! Mes premières suées sont arrivées à Madaba, où les personnes créaient 4 files au lieu d’une ! Cela fait partie du voyage, il faut le prendre avec le sourire et accueillir l’expérience ! 🙂

Ce qui m’a fait beaucoup sourire, c’est les « bienvenue » partout, tout le temps et par tout le monde ! On en revient encore une fois à la culture de l’accueil !

S'il fallait résumer ton voyage en une photo, une couleur, un mot, une impression...

Une couleur : orange – pour le soleil, la terre, le sable, la chaleur humaine !

Un mot : mémorable (magique, inoubliable, unique, authentique, indescriptible : autant de mots qui décrivent ce voyage !! )

Une impression/ressenti : se sentir vivante et libre !

Bilan de l’expérience : c ‘était mon premier voyage solo, et je ne regrette pas que ce dernier ait eu lieu en Jordanie. Ce voyage m’a humainement beaucoup apporté et je suis contente que nos chemins se soient croisés ! Si vous hésitez encore… foncez et allez-y !!

désert orange wadi Rum voyager seule en Jordanie

Vous aussi partez à la découverte du Wadi Rum

Vous voulez en savoir plus sur le Wadi Rum mais aussi sur les sites à explorer dans tout le pays ou sur les routes à découvrir en Jordanie ? Notre guide répondra à toutes vos attentes.

Plus de 60 idées de visites, randos, balades dont 40 pages sur le Wadi Rum. 20 pages sur les plus belles routes, des idées d’itinéraires et des infos pratiques…

Toute notre expérience d’expatriés pour profiter des votre séjour.

guide jordanie

familyinjordan

Une famille qui découvre la Jordanie et le Monde. Suivez notre blog sur la Jordanie : nature, voyage, culture et rencontres sont tout ce qu'on aime !

0 Comments

Un commentaire? Une question? C'est par ici!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :