Afin de vous aider à préparer votre séjour dans le Wadi Rum, on répond à toutes vos questions dans cette Foire Aux Questions (FAQ)

Comment visitez le Wadi Rum ?

Visite incontournable lors de votre séjour en Jordanie, le Wadi Rum saura vous émerveillé. Ok mais comme s’y prendre pour y séjourner? Le mieux est peut être de commencer par lire cet article qui présente le désert (notamment les différentes saisons), les différentes options de logement et les sites à visiter.

Comment réserver un guide pour visiter le désert ?

Votre camp organisera votre visite/excursion. Il est en effet plus simple de partir depuis votre camp directement, car chaque camp est isolé. En même temps, c’est plus simple pour vous : pas de guide à trouver. Demandez à votre camp quelles sont les excursions qu’ils proposent et à quel prix.

Dois-je réserver en avance ou pas?

Les deux sont possibles. Si vous avez des exigences particulières, il est préférable de réserver à l’avance. Mais si vous n’avez rien réserver, des bédouins seront toujours présents au niveau du visitor centre ou de la resthouse de Rum pour vous proposer leurs services. Les prix seront-ils différents? À vous de négocier, prenez connaissance du prix sur les plateformes de réservation et faites valoir que vous leur éviter les frais des plateformes…

Combien coûte un séjour dans le Wadi Rum ?

Vous trouverez tous les prix : depuis 2 JOD jusque 500 JOD/jour (si-si, on vous jure)! Toutefois, pour une nuit, dîner, petit déj et transit comptez entre 20 et 50 JOD/pers en bivouac ou dans les camps traditionnels. Méfiance avec les camps à 2 JOD/pers/nuit, ils feront leur marge sur les repas (payants), le transit depuis le village et vous obligeront à passer par eux pour la balade 4×4 (si vous refusez, certains vous mettent dehors…). Si vous optez pour des tentes de luxe ou bulles, les tarifs sont facilement au dessus de 50 à 70 jod/personne/nuit soit plus de 100 voir 150 jod pour 2. Attention, ces prix sont pour la nuitée, sans excursion.

Combien coûte une excursion ?

Cela dépend bien sûr de la durée de l’excursion. Tout est possible entre 2h et la journée complète. Cela dépendra aussi des options que vous prenez : balade en dromadaire , cheval, rando à pieds…? Ascension d’un sommet… Et cela dépendra aussi si vous voulez un tour privé ou si vous partagez le 4×4 avec d’autres touristes. Certains camps font des prix fixes peu importe le nombre de visiteurs. D’autres, font des tarifs dégressifs en fonction du nombre… Comptez au alentours de 60-70 JOD la 1/2 journée pour une personne mais c’est souvent dégressif et il est possible que le prix pour deux soit de 80 jod et de 100 pour trois …, donc ci vous êtes plusieurs, vous partagerez les frais. La journée tourne autour de 90-100 jod/personne avec là encore des grandes disparités selon les camps et selon le nombre de voyageurs. À voir avec votre camp si le repas est compris.

Est-ce que je peux trouver un guide francophone pour découvrir le Wadi Rum ?

on va généraliser et vous répondre non! Il n’y a pas de guide francophone dans le Wadi Rum. Eventuellement une épouse ou partenaire francophone s’occupent des réservations. Mais vous ne les verrez pas sur place. Pourquoi? On vous répond dans le point suivant.

Je voudrais vivre une expérience en immersion dans une famille bédouine, est-ce possible ?

Il est rarement possible de séjourner dans une famille pour une question de culture. La maison est le territoire (n’y voyez rien de péjoratif) des femmes et il est de tradition que les hommes étrangers (et notamment non musulmans) ne fréquentent pas les femmes mariées (ou pas). Donc vous ne serez pas invité à vivre dans une famille bédouine. Au mieux, on vous proposera un thé ou un repas dans la partie de tente réservée aux hommes si vous êtes un homme et éventuellement en tant que femme vous pourriez être invité à aller voir les femmes. D’ailleurs, pour un court séjour, vous ne rencontrerez pas de femmes dans le Wadi Rum.

Puis-je aller en voiture citadine dans le Wadi Rum?

Non, nous vous déconseillons fortement de prendre les pistes (sauf celles qui mènent aux gros camps de Disah) avec votre voiture de location. Vous risquer de vous ensabler assez vite. Laisserez donc votre voiture au parking du visitor centre ou au parking du village de Rum et profitez du spectacle du désert.

J'ai loué un 4x4, puis-je aller en autonomie dans le Wadi Rum ?

Oui, il est tout à fait possible de visiter le Wadi Rum en autonomie. Il y a toutefois quelques règles à respecter :

  • Vous devrez vous acquitter d’un droit d’entrée de 20 JOD/véhicule au visitor centre pour aller dans la zone protégée.
  • Vous devez savoir conduire dans le sable car même avec un 4×4, on peut s’enliser. On n’oublie pas de passer en mode 4×4 avec blocage de différentiel quand ça devient compliqué.
  • Pensez donc à dégonfler vos pneus (environ 45 secondes par pneu), cela vous évitera (insh’Allah) l’ensablement.
  • Ayez une appli de navigation avec les pistes tel que Osmand (à télécharger avant pour pouvoir l’utiliser hors connexion).
  • Vous devez rester sur les pistes existantes au maximum.
  • On déconseille la conduite sur piste de nuit car on perd tous les repères visuels…

Si, toutefois, vous vous ensablez, il y a, en général, toujours un peu de passage dans le Wadi Rum pour vous aider à sortir, mais mieux vaudrait avoir un peu de data (parfois on capte) et rester sur les pistes existantes pour limiter le risque. 

Dernier petit conseil “cadeau” : dès que l’on sent que ça patine, on arrête et on passe la marche arrière pour se sortir. Surtout, on n’insiste pas!

piste wadi rum familyinjordan

Je laisse ma voiture de location au parking, est ce que ça "craint" ?

À notre connaissance, c’est “safe”. Pourquoi ? Car ce serait offensant pour le béoduin qui vous reçoit dans son camp que votre voiture soit vandalisée pendant votre séjour. Et l’honneur est un principe fondamental en Jordanie. Toutefois, on est bien sûr vigilant à ne rien laisser de tentant en évidence.

J'ai réservé avec untel, et c'est son cousin qui vient me chercher. Est ce normal ?

Oui, dans le village de Rum (et on imagine que c’est plus ou moins pareil à Disah), une seule tribu est implantée et donc tout le monde se connaît et souvent portent le même nom de famille : “al Zalabieh”. Et comme traditionnellement les familles sont / étaient nombreuses, cela fait de très grandes familles avec beaucoup de cousins…

Comment dois-je payer dans le Wadi Rum ?

Uniquement en cash, aussi prévoyez suffisamment de liquide pour tout votre séjour. Il n’y a pas de distributeurs automatiques ou de banques à Rum ou à Disah.

Je n'ai pas de liquide, où puis-je en retirer ?

Il vous faudra aller soit sur Aqaba (comptez 1h de route) soit remonter la desert highway vers Amman jusqu’à la grosse station Total (environ 50 min de route). Il y a deux distributeurs automatiques (ATM) mais il nous est déjà arrivé qu’ils ne fonctionnent pas…

J'aimerais voir des courses de dromadaires, est- ce possible dans le Wadi Rum ?

Il est effectivement possible de découvrir les courses de dromadaires au camelodrome de Disah. Mais il faudra être chanceux car les courses ne se courent que certains vendredi matin principalement, très tôt (vers 6h) et souvent la date n’est connue que peu de temps avant. Les courses ont lieu plutôt au printemps et à l’automne même si les grandes courses de l’années sont en mai. L’été, il fait trop chaud. Toutefois avec un peu de chance, il est possible de “tomber” sur des entrainements en pleine journée. Demandez à votre camp si une course se courre le lendemain et si oui, s’il peut vous y amener (tôt!).

Et le vol en montgolfière ? Est ce que cela existe en Jordanie.

Le seul endroit actuellement pour voler en Jordanie est le Wadi Rum. Deux compagnies existent mais au moment de l’écriture de cette FAQ, seule la compagnie “balloons over Rum” assurent des vols. Il est possible qu’en 2023, la compagnie “Rum Balloon” reprennent les vols. Il est conseillé de réserver en avance le vol car le nombre de places est limité. De plus, gardez en tête que le vol en montgolfière étant soumis aux conditions météorologiques, il est possible qu’il soit annulé la veille pour le lendemain. Comptez 130 jod/personne. 

Montgolfiere wadi rum familyinjordan

Je veux voir les montgolfières sans faire le vol, est-ce possible ?

Les vols n’ont pas lieu tous les jours et le lieu de départ et d’atterrissage peuvent être variables selon la météo, donc difficile de vous dire oui. Il faudra avoir de la chance (tomber sur un jour où il y a un vol), se lever tôt (le vol se finit en général avant 8h) et plutôt loger sur le secteur de Disah. Depuis la zone protégée du Wadi Rum, vous ne les verrez pas. 

Je veux randonner dans le Wadi Rum, comment faire ?

Tout dépend ce que vous voulez faire. Si vous voulez le faire en autonomie, c’est possible mais il faudra être équipé en conséquence et notamment en eau. Dans ce cas, on vous encourage à le faire plutôt en fin d’automne ou début de printemps pour éviter les grosses chaleurs et donc limiter la quantité d’eau à transporter. Vous pouvez lire le récit d’Alexandre qui a randonné seul dans le Wadi Rum. Vous pouvez aussi faire appel à un camp pour vous organiser la randonnées et le bivouac. Vous n’aurez alors pas besoin de porter votre maison sur votre dos!

En tant que femme seule ou entre femmes, est ce que le Wadi Rum est adapté ?

Les jordaniens sont particulièrement accueillants, vous l’aurez sans doute remarqué au cours des premiers jours de votre séjour. Il en est de même dans le Wadi Rum avec en plus, un environnement qui porte à se déconnecter et  à en profiter. Pas de soucis particulier pour les femmes seules ou entre amies. Bien sûr, il faut rester claire-voyantes. Ce n’est parce que l’on est dans un pays étranger, qu’il faut oublier la prudence et le bon sens. N’oubliez pas que la Jordanie est un pays de culture arabe et de religion musulmane à 97%. Les relations entre hommes et femmes sont très codifiées et les relations hors mariage très mal vues. Gardez cela à l’esprit pour éviter toute mauvaise surprise.

Comment s'habiller dans le Wadi Rum ?

Chaudement l’hiver (cf l’article sur le Wadi Rum) et plus légèrement l’été. Ils ont l’habitude de voir de tout, toutefois, par respect pour la culture, une chemise légère et une jupe longue ou mi-longue ou un legging ou corsaire seront tout à fait adapté (en plus de limiter les cm² de peau complètement exposés au soleil avec les risques de coups de soleil qui vont avec). Pour les chaussures, notamment l’été, gardez les tongues pour le bivouac le soir et préférez des sandales semi-fermées voir des chaussures légères de sport (type chaussure de trail). Pourquoi? Car l’été le sable est très, très chaud et vous risquez donc de vous brûler les pieds… En mi-saison, les tongues pourront faire l’affaire, mais grimper une dune en tongue n’est pas des plus aisé…

Y a-t-il des animaux dangeureux dans le Wadi Rum ?

Comme dans tous déserts, il a une faune locale. Et comme très souvent, elle a très peur de l’homme! Donc pas d’inquiétude particulière à avoir. En 15 séjours (en fait, on ne les a pas compté mais à la louche, ça doit être ça), on n’a vu qu’une fois un serpent et encore, on a eu beaucoup de chance (oui, on trouve que c’est de la chance de voir un serpent :-)) et même les bédouins ne le connaissaient pas et nous ont dit :”c’est très bizarre, en plus à cette saison (février), il a du être dérangé par les pluies ou quelque chose” (car il était dans un buisson, donc pas une protection suffisante pour y passer l’hiver). C’était un très beau spécimen de couleuvre (donc inoffensif). Il y a quelques espèces de vipères pas très sympas mais la “chance” pour que vous les croisiez est quand même infime! Si vous voulez en savoir plus sur la faune (et flore) de Jordanie, il existe un excellent ouvrage (en anglais) : Field guide to Jordan – Maani Publishing que l’on trouve dans les boutiques Wild Jordan en général. Et si vous voulez voir nos trouvailles animalières en Jordanie, c’est par là

Dois-je apporter mes bouteilles d'eau ?

Si vous passez par un camp ou un guide (si vous faites du bivouac), vous n’avez pas besoin d’amener vos bouteilles d’eau, c’est fourni avec la prestation d’hébergement/repas. Si par contre, vous êtes en autonomie, alors oui, prévoyez ce qu’il faut.

Existe-t-il des camps adaptés pour les personnes à mobilité réduite.

La prise en considération des personnes à mobilité réduite est encore limitée en Jordanie. Toutefois, certains camps ont des chemins en dur (béton) entre les tentes, d’autres des chemins de bois. Les jordaniens feront leur maximum pour rendre le séjour agréable et vous aider. Prévenez les en amont pour qu’ils puissent anticiper au mieux.

Faut-il emporter un sac de duvet ou des draps?

Dans la plupart des camps vous aurez des draps et des couvertures (très chaudes l’hiver, on n’a jamais eu froid). Toutefois, certains camps ne mettent parfois que des couvertures à disposition, idem pour les couchages en bivouac. On vous donnera un matelas recouvert de tissu d’ameublement et une couverture. Pas toujours d’oreillers et pas de draps. Donc si vous avez la place, vous pouvez toujours prendre un sac à viande 😉 Dans certains comme du trekking, on vous demandera peut être de prendre votre sac de couchage, mais il s’agit de cas particulier et vous serez prévenu en amont.

J'ai réservé un séjour en itinérance/bivouac, me faut-il du matériel en particulier ?

Il peut être effectivement judicieux de vous équiper comme si vous alliez camper près de chez vous : lampe frontale (ou celle du téléphone), papier toilette, même si des serviettes en tissus seront disponibles au moment du repas notamment ou sur simple demande. Si vous avez besoin de votre portable pour faire des photos, pensez à la gestion de la batterie et donc ayez de quoi recharger si besoin (batterie externe).

On espère que vous avez trouvé les réponses à vos questions. si ce n’est pas le cas, n’hésitez pas à poser votre question en commentaire. Bonne balade dans le Wadi Rum.

Categories: Wadi Rum

familyinjordan

Une famille qui découvre la Jordanie et le Monde. Suivez notre blog sur la Jordanie : nature, voyage, culture et rencontres sont tout ce qu'on aime !

2 Comments

DRUESNES · 23 décembre 2022 at 17:36

Bonjour, nous partons 8 j en Jordanie le 20 février prochain. Nous souhaiterions passer 2 nuits dans le désert car nous avons déjà passé une nuit dans le désert au Sultanat d’Oman et nous avons adoré MAIS nous craignons 2 choses :
– que ce soit trop long (comment s’organise le séjour ?)
– d’avoir froid (un petit blouson léger + polaire sont-ils suffisants ?)
Nous partons avec ma mère âgée de 80 ans, en bonne santé, mais qui reste une personne âgée … de ce fait, nous allons éviter le bivouac à la belle étoile … me conseilleriez vous de viser des camps en dehors de la zone protégée ?
Merci d’avance pour vos conseils !

    familyinjordan · 10 janvier 2023 at 09:19

    Bonjour, désolé pour le délai de réponse, nous étions en vacances. Vous pouvez sans probleme passer 2 nuits dans le désert, c’est vraiment un coin où l’on aime rester et prendre son temps. Prévoyez peut être une épaisseur de plus car il peut vraiment faire froid sur tout le royaume à cette période. Actuellement, il neige sur les hauteurs de Pétra et debut mars l’année dernière, il neigeait à Amman. prenez une vraie veste, une polaire, un sous pull chaud et ça devrait être bon. Effectivement le bivouac n’est pas approprié dans votre situation. certains camps sont très bien équipés (clim réversible) que ce soit dans la réserve ou en dehors. Bon séjour.

Un commentaire? Une question? C'est par ici!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :