JORDANIE DECOUVERTE #Family in Jordan

Blog Voyage , Conseil & Nature en Jordanie...Parce que la beauté du monde est dans l’œil de celui qui regarde!

JORDANIE DECOUVERTE            #Family in Jordan

Combien d’arches naturelles dans le Wadi Rum? Et lesquelles visiter?

Le Wadi Rum est sans conteste notre endroit favori en Jordanie. Les goûts et les couleurs, n’est-ce pas…Question couleur, justement, on en prend plein les yeux, dans cette « vallée de la Lune », l’autre nom du Wadi Rum. Sable, crème, blanc, rouge, ocre…Et même du vert, en cette douce fin de printemps, avec une gracile végétation qui émerge du sable…dans un élan de vie.

Et puis, il y a les fameuses arches naturelle en grès…les « rock bridges », comme on les appelle ici ,qui ont une renommée mondiale. A notre avis, elles le valent bien, à en voir, même après 10 visites, nos propres têtes stupéfiées par tant de beauté minérale.

Ces arches sont jeunes, et mourront jeunes: on estime qu’elles vivent moins de 20 000 ans. En géologie, c’est presque un battement de cil…

Si vous découvrez le Wadi Rum en 4X4 , à pied, ou à cheval avec un guide, il saura vous emmener découvrir une, deux, ou trois arches…Mais pas plus, sauf à rester plusieurs jours.

Si vous y allez en solo, vous pourrez, en farfouillant sur de bonnes applications de navigation, parvenir à localiser quelques arches. Mais sans doute pas toutes.

Rassurez-vous, nous ne comptons ici ni spoiler votre découverte de cet incroyable désert, ni casser le commerce des guides bédouins. Car leur gagne pain est précisément..de guider les visiteurs dans ce dédale de pierre et de sable.

Alors, sans coordonnée GPS, découvrons ensemble ce florilège, juste pour le plaisir des yeux. Certaines de ces arches commencent à être surfréquentées. D’autres au contraire, se sentent plutôt seules dans leur écrin naturel. Comme d’habitude, nous sommes prêts à aider celles et ceux qui veulent éviter la foule avec plus d’infos en privé. Dans tous les cas, rien ne vous interdit d’orienter votre découverte du Wadi Rum en demandant à visiter l’une ou l’autre de ces merveilles ! 🙂


L’arche cachée

Pourquoi on l’aime:

Si on ne tourne pas la tête, on pourrait presque passer à côté sans la voir…

.

Aujourd’hui, ce n’est presque qu’un énorme trou percé dans la falaise.

.

Pourtant, de toutes les arches du Wadi Rum, ce sera peut-être la seule arche encore debout dans quelques milliers d’années, lorsque le vent et l’eau auront fini d’éroder le grès sur lequel elle repose. Haute de 30 mètres, c’est pour le moment juste une belle discrète…

.

Mais surtout, le Siq qui y débouche est une vraie merveille, avec des falaises de 200 mètres, près du Jabal al riddah al beidah…Dans ce canyon, même en été, on y trouve…de l’herbe !

.

A découvrir, quelque part entre Rum et Disah!

 

 


 

Little bridge, la classique

Pourquoi on l’aime:

Soyons clairs : déjà, il y a des raisons de ne pas l’aimer. Etant à l’entrée du wadi Rum, et juste à coté de 2 autres spots (dune rouge et site nabatéen), Little Bridge est un passage obligé, en particulier pour ceux qui font le choix d’excursions courtes. Soyez donc assurés d’y croiser du monde, et parfois beaucoup de monde. Parce qu’elle est accessible est peu dangereuse, elle est parfaite pour les familles avec enfants et les personnes moins à l’aise avec le vide!


La très courtisée Um Fruth

Pourquoi on l’aime:

.

Bien que distante du village de Rum (12 kms à vol d’oiseau), son éloignement la rend à peine moins fréquentée que « little bridge ».

.

Mais on l’aime, car elle est juste belle, et spectaculaire. Sa table sommitale s’atteint facilement en 2 minutes, et la vue d’en haut est assez impressionnante: photo obligée !

.

Les personnes sujettes au vertige peuvent sans souci l’admirer d’en bas, en sirotant un shaï sous une tente bédouine, et en faire tranquillement le tour pour profiter de différents angles.

.

Un « must go » au Wadi Rum, tous les guides la connaissent par coeur. Si vous le pouvez, évitez d’y aller tard dans l’après midi , car elle sera alors à l’ombre…


La belle oubliée du désert blanc

Pourquoi on l’aime:

Elle n’est pas vraiment indiquée sur les applis de navigation, et encore moins sur les cartes. Quand on lui rend visite, on a toutes les chances de se retrouver tout seul ! Et en grimpant sur le dos de cette arche, on peut facilement atteindre le sommet d’une belle petite colline de grès, à une petite cinquantaine de mètres. Un indice? comme la photo ne l’indique pas, elle dans le « désert blanc » de la réserve !

 


Kharaz et ses soeurs : les 3 perles du Nord

 

Pourquoi on les aime:

La partie Nord du Wadi Rum est trop méconnue. Pourtant, avec ses grandes étendues, son sable clair, ses grès beige, ses spots secrets nabatéens, on y prend aussi plein les yeux. Pour les cinéphiles, sachez que c’est là bas que fut en partie tourné… Starwars 9, comme le montre ce trailer!

Dans ce écrin, on trouve quelques perles, appelées « kharaz » en arabe : c’est le nom des 3 splendides arches que vous découvrirez la bas. Kharaz est aussi un spot d’escalade. Il est exposé et est réservé aux experts, qui pourront ainsi admirer les arches depuis 100 mètres de haut (source « mountainproject.com »)

Kharaz est à 30 minutes de Disah, vers le Nord !


Top 1: l’arche de Burdah, merveille solitaire.

Pourquoi on l’aime?

Perchée à 200 mètres d’altitude,haute de 35 mètres, 20 mètres de long, Burdah bridge est une expérience incontournable. La grimpette qui y mène (45 minutes environ) est accessible pour toute personne en bonne condition physique et qui n’appréhende pas le vide, elle ne nécessite pas un équipement particulier. Les randonneurs aguerris pourront y aller seuls (marquage relativement visible – article à venir! ) , tandis que les autres préféreront prendre un guide pour plus de sérénité. La balade complète dure 1h30 à 2h. Nous conseillons de consacrer du temps à cette merveille naturelle, plutôt que d’aller voir d’autres spots plus mainstream, mais moins spectaculaires. Demandez conseil à votre camp en faisant votre réservation !

B

  • Vous avez bien compté? Nous en sommes à 8! Encore plus d’arches sont recensées aujourd’hui. Il s’agit ici juste d’une sélection pour éveiller les sens! Mais au fait, d’où nous viennent ces belles arches? Comment sont elles nées? L’explication réside dans la physique.. plus de détails dans ce film et cet article de maxiscience…

  • Il est possible d’utiliser différents moyens pour visiter ces arches : 4X4, à pieds, en cheval….Par exemple, l’agence Jordan tracks, justement basée à Wadi Rum (village de Rum) propose différentes formules nature pour explorer les recoins du Wadi Rum : contactez-les!

  • Vous voulez en savoir plus? Vous en connaissez d’autres? Contactez nous ! 🙂

 

Bien loger dans le Wadi Rum : notre partenaire le Wadi Rum Camp

Petit camp traditionnel dirigé par une française et son époux bédouin. Les tentes ont été équipées chacune d’une salle de bain privative, d’une grande baie vitrée ainsi que d’une terrasse pour améliorer le confort des voyageurs, qui peuvent même y déplacer leur lit afin d’expérimenter une nuit sous la voûte étoilée. A ne pas manquer!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Un commentaire? Une question? C'est par ici!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :